Bye bye 2021… Bienvenue 2022…!

Voici comment je vois la fin de 2021 et le début de 2022… comme un paysage flou recouvert de brume. Jamais une nouvelle année n’a été dans le flou, comme c’est le cas actuellement.

L’heure est évidemment aux bilans. Hey oui, parce qu’au travers des épreuves, la vie nous façonne, la vie nous envoie des cadeaux pour qui prend le temps de les saisir. Avez-vous fait votre bilan?

J’ai l’intime conviction que toute ma vie a servi à me préparer à ce que nous vivons actuellement et à ce qui s’en vient. La dernière année m’a permis de solidifier encore davantage ma confiance en l’invisible et c’est tant mieux, parce que lorsqu’il y a une brume épaisse, il faut pouvoir se fier à quelque chose pour nous guider puisque les repères visibles ont disparus.

Vous m’avez sincèrement manqué durant cette dernière année. Je n’ai pas été très présente sur mon blogue, trop occupée ailleurs, certes, mais je ne savais pas toujours comment vous partager ce que je vivais, sans parler du sujet dont nous n’avons plus envie d’entendre parler en 2021. Est-ce encore possible de ne pas parler de ce qui se passe mondialement? Je ne le crois pas, car cela a des impacts partout, à tous les niveaux…

Un cèdre, c’est apparemment un excellent petit déjeuner!

Le contact avec la nature est ce qui me permet de garder l’équilibre dans ce monde que je ne reconnais plus. J’en profite tant qu’elle est encore là… Je me sens plus proche des animaux et des arbres que de la majorité des humains que je croise lorsque je fais les courses.

L’année 2021 fut pour moi l’année de ma déception face à l’humanité. Je n’arrive toujours pas à comprendre comment autant de gens, partout, arrivent à ne pas VOIR ce qui se passe actuellement! J’ai vraiment l’impression que quelqu’un a donné un coup de baguette magique pour endormir la population. Heureusement, certains semblent ne pas être endormis, mais je vous avoue que je n’ai jamais vécu une telle déception de toute ma vie. C’est d’une profonde tristesse…

Nous ne sommes pas responsables des choix des autres, mais si trop de gens font la carpette et ne se tiennent pas debout, tout le monde en subira les conséquences.

L’année 2022 nous offre une merveilleuse opportunité de nous affirmer, de nous tenir debout, de balayer les peurs avec lesquelles on tente de nous engluer les ailes, d’être solidaires entre nous! L’heure n’est plus à regarder passer les trains. Il est temps de bouger et de VIVRE.

La fin de quelque chose, c’est aussi le début d’autre chose…

Quand un monde s’effondre, il est temps d’en créer un autre différent. Au Québec, si un bout de forêt brûle, cela permettra aux bleuets de pousser… Que voulons-nous voir émerger quand cette société se sera effondrée?

Si vous croyez que tout reviendra comme avant, je dirais que vous faites probablement partie de ceux qui ont reçu un coup de baguette… Il est encore temps de vous lever et de prendre le recul nécessaire pour regarder l’ensemble. Il suffit de constater les trop nombreuses incohérences pour prendre conscience qu’il doit exister d’autres explications ailleurs… Osez fouiller… osez vous poser des questions et cherchez les réponses, demandez des réponses…

Mon travail me permet de découvrir au quotidien des gens formidables, des gens courageux. Des gens qui se respectent et qui oeuvrent ici et maintenant au monde de demain en se tenant debout, en se respectant et en encourageant les autres à en faire autant. Ils cherchent des solutions aussi. Ils vivent des épreuves souvent terribles, j’ai jamais vu autant de drames humains, mais ce qui les maintient en vie, c’est leur foi en la vie, leur goût de vivre en majuscule. Comment est-il possible de vivre à genoux les yeux fermés, dites-moi?

Je garde en moi l’image forte des cathares de Montségur qui étaient tous allés sur le bûché plutôt que d’abdiquer de leur foi. On ne leur offrait pas d’autre choix… devenez quelqu’un d’autre ou mourrez… Je les comprends tellement!

J’ai la profonde conviction que ce que nous vivons est nécessaire pour voir émerger un monde meilleur. Personne n’a dit que cela serait facile, mais les vrais changements ne peuvent se faire sans une certaine période de chaos. Ceux qui ont déjà fait des rénovations savent de quoi je parle.

Une collègue vient de m’envoyer cette image très éloquente du passage à 2022.

Pour arriver à traverser ce qui vient, il sera important d’avoir une grande confiance en soi. On va traverser des épreuves complètement nouvelles et il faudra être prêts à lâcher prise, à faire confiance en ce qui nous guide intérieurement et à ne pas céder à la peur. Nous sommes créateurs de nos réalités. Oui, il est possible dans un groupe de 1000 personnes que tous se trompent sauf vous! Je vous invite à vous faire confiance en 2022. Si je m’étais fiée aux apparences en 2021, rien de toutes les choses géniales qui me sont arrivées n’auraient eu lieu. Tout est possible!

Alors ce soir, je pense à ces gens qui osent exprimer leur différence et se respectent. Je suis solidaire avec vous, où que vous soyez. Je lève mon verre aussi à ceux qui en 2022, choisiront de se réveiller et de se lever. Il n’est jamais trop tard pour se choisir et VIVRE vraiment…

Je vous envoie tout plein d’amour, car la distance n’existe pas.

Je ne vous encouragerai jamais assez à cultiver l’état d’être nécessaire pour ressentir en vous ce qui vous guide, pour vivre au-delà de la brume…

Bonne année à tous!

Toutarmonie

12 réflexions au sujet de « Bye bye 2021… Bienvenue 2022…! »

      1. Merci je reviens dormir un petit moment avec ces Vœux et partir en voyage en cet invisible d’amour tel que tu l’évoques…, un voyage par l’œil il d’Horus,

  1. Merci pour ce beau billet qui me va droit au cœur et qui confirme le lien… le lien de Vie entre nous
    Tes photos sont de toute beauté 👌😍🤩
    Alors oui soyons dans la joie…comme à Montségur…et gros bisous ! 💞🕯😘

  2. Voilà Voilà! Oui, l’invisible est une part prépondérante pour notre réalité. Il suffit de songer que la part de matière dans un atome représente 10 puissance moins 27 ( 10 -27.). soit 0.0000000000000000000000000001 autrement dit ce que nous voyons est dérisoire au regard de la réalité de ce qui nous compose… et à propos de l’humain et de ce qui le constitue c’est plus gigantesque encore! : Un atome = une brique, avec des briques, tu fabriques un mur (= molécule). Et avec plusieurs murs, tu fabrique une maison (= une cellule). Donc une cellule est un ensemble de molécules, ce qui donne une idée des contenus dont nous sommes riches…, et on nous abruti chaque instant avec des injonctions de consommation, de choses importantes à faire, du travail, des règles à respecter, etc.
    De plus nos origines sont issus d’un processus qui nous réunit tous, c’est l’évidence même…, Cf la Cellule Souche.
    Effectivement Les yeux nous sont fermés et diverses couches d’oeillères nous sont posés sur le regard que l’on pourrait avoir sur le Monde par différents objectifs: éducation, esclavage, soumission, sexisme, xénophobie, peurs diverses, etc. Tout un formatage pour brider ces Sources d’énergies compte tenu des potentiels qui pourraient entraver les intérêts d’une poignée de dominants, des hommes (masculins) pour commencer, puis des possédants (les mêmes pour simplifier). La recette: La Foi, l’Espoir, des lendemains meilleurs, une vie après la mort, les croyances, les peurs, etc.

    À Montséugur, c’est l’Eglise au nom de Dieu qui a brulé vif des humains qui pensaient pouvoir vivre hors la religion, et hors les diktats d’une Églis (catholique, Romaine au nom d’un Dieu inventé par une poignée de puissants pour assurer la transition avec la fin de l’empire romain. Les « Cathares » et l’hérésie (ils étaient une poignée) ont été un prétexte pour imposer à une région qui vivait hors l’emprise de toutes religions la domination de l’Église romene qui émergeait. Tous les rois européens ont refusé au Pape du moment d’entrer en Croisade contre le Comté de Toulouse qui était un havre de prospérité (le Pastel entre autres) malgré un surpeuplement du à cette richesse et de paix. L’église romaine catholique a alors fait appel à un mercenaire (Simon de Montfort) qui n’a trouvé lui même que des barbares les plus sauvages venus de l’Europe tout entière pour se livrer aux plus ignobles massacres et génocides locaux durant plusieurs décennies au nom de Dieu (celui de Rome). Après ces gigantesque massacres comme l’idéologie de cette religion ne passait toujours pas l’église a mis en place une Inquisition qui a consisté à décider que si chaque habitant refusait de dénoncer un des siens comme hérétiques il devenait de fait lui même un hérétique condamné par jugement (des inquisiteurs) au bûcher… C’est dire le niveau de perversion de cette idéologie religieuse…. Sachant que l’Inquisition du Comté de Toulouse a servi de modèle pour les Inquisitions suivantes dans toutes les colonies européennes ensuite: Afrique, Amérique du Sud, Asie, Océanie, etc. Il n’y a eu qu’un seul survivant au massacre de Montségur: Imbert de Salles, un riche Seigneur d’alors qui a donné de sa fortune et certainement autre chose d’inconnu à ce jour pour avoir la vie sauve… Tous les autres ont été jeté sans autre forme de procès dans les flammes comme dans tous les autres bûchers de la région où ont péri des dizaines de milliers de personnes, juste au nom de la Foi en un Dieu unique et masculin…..
    On a régressé surtout, il n’y a qu’à observer ce qui s’est passé en Irak, au Moyen-Orient, aux USA, etc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s