Un homme peut faire une différence; Fred Pellerin excelle dans cet art

fredpellerin

À la fin avril, j’ai assisté pour la première fois en direct à un spectacle de Fred Pellerin; « de peigne et de misère ». Auparavant, je l’avais déjà entendu à la télévision, sur DVD, et sur CD. Je le trouvais déjà extraordinaire.

Il était là, seul sur la scène. Une présence déconcertante. Il jouait parfois de la musique à bouche en même temps que de la guitare, il chantait aussi et il « percussionnait » de ses pieds… Il nous racontait… il nous captivait… il nous transportait… il nous faisait rire à en avoir mal aux joues à force de… et au fil des mots se tricotait une histoire d’une grande profondeur. On en saisissait toute l’ampleur à sa conclusion.

Seul sur scène, il nous parle comme s’il n’y avait que vous et lui. Il rayonne la simplicité, l’authenticité, et même lorsqu’il invente des mots ou des expressions, c’est d’une poésie troublante! Une explosion de vie et de bonheur!

J’étais émue tout au long du spectacle. Les larmes qui coulaient n’en étaient pas de tristesse. J’étais tout simplement ému devant tant d’authenticité, tant de vie, tant de beauté du langage, le tout étant accompagné de sa formidable énergie. Il a raconté ses histoires un nombre incalculable de fois, pourtant là devant vous, il a la candeur et l’intensité de celui qui vous le partage pour la première fois. Lorsqu’il rit, il est touchant comme un enfant.

Il nous a parlé d’un peuple qui se tient debout, il nous parlait de différence… il nous parlait de choix, des absurdités de nos sociétés mais d’une manière tellement douce, tellement poétique, qu’on ne le voit pas venir. Jamais avant lui je n’ai entendu d’élocution sur l’indépendance d’un pays (sans vraiment l’aborder directement) qui ait autant de force, d’impact et de signification.

Je l’écouterais toute la journée tant il est rafraîchissant! Pas étonnant que ses spectacles sont complets plus d’un an avant les représentations!

Un grand homme que ce Fred Pellerin. C’est une grande richesse que d’avoir un tel Homme au Québec et sur la planète. En le voyant, on comprend qu’un seul homme peut transformer le monde… ouvrir les esprits… et rassembler les gens.

J’ai trouvé ici un extrait de ce spectacle qui a évolué depuis 2012…

Toutarmonie

Publicités

Départ de l’artiste Frédéric Back

Aujourd’hui est décédé l’artiste Frédéric Back à l’âge de 89 ans. Il était non seulement un grand artiste en arts visuels, mais il possédait également une conscience écologique qu’il partageait au travers de ses œuvres. Un homme qui avait à cœur d’ouvrir les consciences et de servir la beauté et la vie. Un végétarien… 🙂

Un grand homme qui a su faire une différence dans la vie de plusieurs personnes.

Bon voyage à lui dans ce pays créatif qu’est le monde parallèle!

En hommage à cet, voici l’Homme qui plantait des arbres de Frédéric Back.

Site web de l’artiste: www.fredericback.com

En symbiose avec la nature

rivière St-CharlesJe partage avec vous ma découverte du jour en pleine nature. Un parcours zen de 20 km le long de la rivière Saint-Charles au nord de la ville de Québec où les canards viennent nous saluer en caressant pratiquement notre embarcation, comme sur cette photo. C’était tellement zen! Un petit castor a nagé devant moi à un moment donné… Un endroit formidable pour pagayer dans un environnement paisible et ressourçant, pour ne pas dire enchanteur, que ce soit en kayak de mer ou en canot.

Il est possible de louer ces embarcations chez Canots Légaré, situé au bord de la rivière à la hauteur de Val Cartier. Cette entreprise familiale en est à sa 5e génération… ! Vous serez reçus avec des sourires et beaucoup de professionnalisme.

Et si pagayer n’est pas dans vos cordes, mais que vous aimez les randonnées, vous serez ravis de suivre le parcours du parc linéaire de la rivière Saint-Charles.

Voici des photos que j’ai trouvé de l’endroit sur le web.

ckayakqcToutarmonie