Unity… la suite

affiche du film

J’ai eu le privilège de pouvoir assister au visionnement du documentaire Unity à Montréal le 12 août dernier, lors de son lancement. (cliquer ici pour voir ma publication du 7 août à ce sujet) J’en suis très heureuse! Si nous avions davantage de films comme celui-là, plutôt que des films qui font l’apologie de la violence et de la vengeance, nous progresserions sûrement plus rapidement vers une vie plus saine et plus équilibrée.

Dans ce documentaire, il est question d’égo. L’égo qui mène le monde…  Mais il est aussi question de compassion, de respect, d’amour et de comprendre que nous ne sommes qu’un. Un merveilleux film pour nous faire prendre conscience de nos comportements destructeurs, face à l’infime place que nous occupons dans l’univers. Comme quoi, nous n’avons aucune raison de nous croire les maîtres de l’univers dans cet espace si vaste…

La scène introductive donne tout de suite le ton au documentaire. Pendant de nombreuses minutes, on voit deux bœufs dans le couloir de la mort. Pas de narration, pas de musique, cependant nous ressentons ce que vivent les bêtes face à ce qui les attends. Il est difficile de ne pas verser de larmes… Je crois que ces scènes sont essentielles pour que les gens réfléchissent sur leurs manières de vivre. Même si je suis végétarienne, je pouvais imaginer comment se sentaient ceux qui venaient de manger un  steak… On doit ouvrir nos yeux pour pouvoir changer. Tout ne doit pas passer par « oh, mais j’aime tellement le goût »! Accepterions-nous de manger de la viande si nous devions voir ces scènes chaque jour? En parallèle, on nous explique que tous les animaux que nous utilisons pour leur force (chevaux, chameaux, boeufs, éléphants… ) ne mangent aucune viande et pourtant, il sont forts et puissants…

Ce film est touchant, bouleversant et il est impossible après le visionnement de ne pas réfléchir à tout cela. C’est le but, évidemment, car je suis persuadée que le réalisateur sait très bien que ce genre de changement prendra du temps. Cependant, pour changer, il faut des gens  comme cela qui nous mettent face à nos incohérences..

Comment pouvons-nous tuer ainsi (humains, animaux, planète) alors que nous ne formons qu’un? Car évidemment, nous sommes capables  d’énormément de cruauté envers nos semblables… Tuer son prochain, ou le faire souffrir, c’est se faire du mal également pourtant…

J’ai beau être végétarienne, j’ai beau boire du breuvage de soya au lieu du lait, ce film m’a troublé au point où, je crois être sur le point de ne plus manger de fromage non plus… car celui-ci est fait avec du lait. Quand on voit comment les veaux sont retirés brutalement de leur mère dès qu’ils se lèvent debout… quand on voit comment les vaches souffrent de produire du lait sans arrêt… et que nous apprenons que même les animaux ne boivent plus de lait après leur sevrage. Pourquoi, nous les humains, buvons-nous le lait d’autres espèces… sachant en plus que ces laits nous rendent malades?

Qu’attendons-nous pour changer? Voilà l’essentiel du message de ce documentaire.

La scène finale montrant un concours de chefs cuisiniers asiatiques cuisinant un poisson est à couper le souffle. Le gagnant doit préparer et cuire le poisson de manière à ce que celui-ci bouge encore les nageoires et la bouche une fois dans l’assiette! Les  gens applaudissent!!!! On voit même quelqu’un manger avec appétit, deux bouchées du pauvre poisson qui agonise et bouge encore!!!!!! Au secours! Dans quel monde de fou vivons-nous?

Ce film démontre qu’en nous unifiant, nous changerons…

À part la scène du début, tout au long, la narration est faite par toute une panoplie d’acteurs qui se succèdent. C’est la seule chose que j’ai moins apprécié de ce film… car le constant changement de voix et de la petite image de la personne qui parlait me déconcentrait souvent. Cela dit, cela ne m’empêchera pas de le revoir dès que je le pourrai.

Allez voir ce film. Faites-le voir aux enfants… rendez-les conscients le plus tôt possible s’il vous plaît! Il faut que cela change…

Pour terminer, vous pouvez accéder au site web du mouvement Unity en cliquant ici. N’hésitez pas à acheter ses produits dérivés ou  ces DVD pour lui permettre de produire d’autres films comme celui-ci, car dans ce monde, l’argent aide à créer.

Toutarmonie

unity

Publicités

Départ de l’artiste Frédéric Back

Aujourd’hui est décédé l’artiste Frédéric Back à l’âge de 89 ans. Il était non seulement un grand artiste en arts visuels, mais il possédait également une conscience écologique qu’il partageait au travers de ses œuvres. Un homme qui avait à cœur d’ouvrir les consciences et de servir la beauté et la vie. Un végétarien… 🙂

Un grand homme qui a su faire une différence dans la vie de plusieurs personnes.

Bon voyage à lui dans ce pays créatif qu’est le monde parallèle!

En hommage à cet, voici l’Homme qui plantait des arbres de Frédéric Back.

Site web de l’artiste: www.fredericback.com

Suivre sa voie

énergieJ’ai envie de commencer en vous disant, tout comme dans le film « Contact », que nous sommes tellement plus que ce que nous croyons être! Aujourd’hui encore, j’ai été estomaquée par la puissance de ce qui peut se dégager de nous lorsque nous écoutons ce qui monte en nous, et que nous agissons en fonction de nos ressentis. Plus nous avançons sur la bonne voie, et plus les énergies s’enlignent et peuvent nous surprendre! Une force telle que nous réalisons alors que nous avons tout à découvrir sur nos réelles origines… et sur ce qui nous habite. Cette image que j’ai trouvé sur le web illustre en partie ce que j’ai vécu aujourd’hui… je dis bien en partie!

Cela dit, je ne compte pas décrire ici ce que j’ai vécu car c’est une expérience personnelle. Cependant, ce soir, je constate combien tout dans notre vie est inter relié! Depuis le début de 2013, je ressentais qu’il y aurait un changement dans mes activités professionnelles, et donc j’ai suivi ce courant, en me concentrant sur la rédaction d’un roman inachevé, et en parallèle, je ressentais une force me guider vers autre chose. En vérité, bien que j’en ressentais quelques lignes, j’ignorais encore vers quoi me dirigeait cette force! Elle m’inspirait à créer ceci, alors je le faisais. Elle m’inspirait à créer cela, je le faisais… ne comprenant pas davantage comment cela me permettrait de gagner ma vie autrement! Un peu comme une aveugle, je faisais confiance en cette force intérieure qui semblait savoir où elle m’emmenait. Puis peu de temps après un revirement de situation, je me suis retrouvée sur la bonne voie comme par magie, avec tous les synchronismes qui surviennent généralement quand on est là où l’on doit être, et tous les cadeaux que la vie nous envoie pour nous encourager à poursuivre dans la bonne direction.

Ce soir, je suis pleine de gratitude envers cette énergie qui me guide, et ce texte est un hommage à celle que j’appelle affectueusement « mon double », qui me fait vivre des choses extraordinaires! Aujourd’hui, j’ai retrouvé, après 17 ans, l’énergie qui me faisait réaliser de grandes choses sur le plan professionnel, grâce à un nouveau projet qui m’emballe, qui respecte mes valeurs actuelles, avec des gens fascinants, intuitifs et rayonnants! Alors oui, merci merci merci la vie!

Quand ce que vous vivez est compliqué, quand les gens qui vous entourent de près sont tout aussi compliqués, et quand une voix intérieure vous dit en parallèle que quelque chose ne va pas… écoutez-là! Vous allez dans la mauvaise direction! Cela même si vous ne le comprenez pas. Il y fort à parier que plus tard, vous comprendrez!

Quand vous vivez votre légende personnelle, tout se met en place tout seul, au détail près! Les gens qui vous entoureront seront en harmonie avec cette énergie, tout sera facile, et vous vous surprendrez à vivre des choses qui vous émerveilleront!

Honnêtement, et je sais de quoi je parle car j’ai eu mon lot d’épreuves dans cette vie, quand on est vraiment vraiment bien connectée, on ressent en soi une solidité intérieure et une paix qui défi tout ce qu’on pouvait imaginer, et même un nouveau projet ambitieux ne suscitera alors aucune crainte, et aucune résistance intérieure car on ressent ce projet tellement fort qu’on sait que quelque part dans l’invisible, il est déjà réalisé. Tout ce que nous devons faire est de suivre le chemin tracé pour nous y rendre! La puissance de ces forces me fascinera sans doute toujours!

Là est la beauté du jeu que constitue la vie! Encore faut-il savoir comment ce jeu fonctionne…  😉

Merci à toi, cher guide intérieur! Tu es génial!

Toutarmonie

Rendons-nous sur Mars

Un vidéo qui nous montre le voyage d’un robot jusque sur Mars. On a l’impression d’y être pour vrai, tellement le montage est bien fait… mais… parce qu’il y a un « MAIS »… Regardez le vidéo et devinez ce qui dérange…

Hey oui… ce qui dérange ce sont toutes ces pièces qui sont relâchées dans l’espace au fur et à mesure du voyage. Nous n’avons pas assez de polluer notre planète, nous polluons en plus l’espace! L’expression anglophone « THE SKY IS THE LIMIT » vient de changer pour l’Univers est la limite!!!

Toutarmonie