Yellowstone inquiète

Ce mois-ci, la région de la caldera Yellowstone, dans le Montana, est secouée de très nombreux séismes. Cela attire l’attention, car Yellowstone est un supervolcan. S’il faisait éruption après 640 000 ans, ce serait catastrophique pour tout le monde. Déjà, dans un rayon de 1000 km, la poussière toxique tuerait humains et animaux.

zone

Ensuite, les cendres voyageraient et bloqueraient les rayons du soleil sur une très vaste région. Nous serions tous touchés par un tel impact. Cela affecterait nos cultures, nos climats, sans parler de la situation économique suite à une telle éruption. Donc quand Yellowstone donne des signes d’activités, cela inquiète, avec raison.

Voici à quoi ressemble habituellement l’activité à Yellowstone (à gauche) et à quoi cela ressemble ces jours-ci (à droite):

Contrairement à ce que disent certains sites alarmistes, le volcan ne risque pas d’exploser dans les prochains jours, cependant cela indique que quelque chose se prépare. Sous cette région très particulière se trouvent de gros réservoirs de magma. Si la terre tremble autant, c’est qu’une pression est exercée. Pour la Terre, une année équivaut à une seconde pour nous, alors évidemment, cela peut prendre un certain temps avant que cela affecte le relief. Nous aurons, je crois, le temps de voir venir. Nous l’espérons en tout cas.

Cela dit, si je m’intéresse aux activités terrestres, ce n’est pas par peur d’une catastrophe. Si cela doit arriver, d’avoir peur n’y changera absolument rien. Je trouve important de me rappeler que la Terre est vivante et peut, d’un soubresaut nous envoyer valser. Cela nous ramène à l’importance de profiter de chaque instant et de chérir la nature. Si nous sommes tous interreliés entre nous, il ne faut pas oublier que la nature l’est tout autant. Nous ne formons qu’un. Toute cette violence qui émane des humains a forcément un impact sur la nature. Nous la malmenons également, alors n’est-il pas normal que nous nous retrouvions devant autant de situations extrêmes actuellement?

Quand j’entends le président américain déclarer que les enseignants devront être armés, j’ai l’impression de regarder une série du genre « Walking Dead »! Comment avons-nous pu en arriver là? Comment pouvons-nous encore détruire des milieux naturels pour deux semaines de remises de médailles olympiques et tout recommencer ailleurs aux deux ans? Comment pouvons-nous encore vouloir aller toujours plus vite, à n’importe quel prix, à coup de drogues, alors que nous devrions plutôt apprendre à ralentir! Prendre le temps. Comment pouvons-nous encore cautionner des courses de Formule 1 avec tout ce que nous savons sur l’environnement? Nous sommes nombreux à croire qu’il faudra un événement naturel majeur pour que cela change. Les films et séries portant sur la survie ont vu le jour parce qu’il est évident que nous fonçons tout droit dans un mur en ne changeant pas plus rapidement nos mentalités. À force de tirer sur l’élastique, il va nous péter en pleine face, c’est clair!

elastique_tendu

Je trouve bien plus épouvantable d’entendre parler de toutes ces tueries qui surviennent presque quotidiennement, que des révoltes de la nature. Perso, si j’étais la nature, je m’impatienterais bien plus qu’elle ne le fait. Heureusement pour nous qu’elle est plus patiente, mais alors que nous faudra-t-il pour que chacun se sente concerné et change son regard et sa façon de faire? Si tout le monde attend après les autres pour changer, rien ne se fera. Si le profit domine sur le gros bon sens, nous y perdrons tous. Il existe de nombreuses personnes qui vivent en marge et préparent activement le monde de demain. En faire partie ne dépend que de vous.

Sources: Strange sounds, Express co UK, National Geographic,

Publicités

21 décembre 2012, fin ou début?

Qu'a changé cette prophétie maya dans nos vies?
Qu’a changé cette prophétie maya dans nos vies?

Nous y voilà! Dans cinq jours, ce sera la fin du calendrier maya. Toutes les prédictions furent écrites. Certains n’y croient pas. Certains y croient dur comme fer. D’autres sont perplexes… À en juger toutes les blagues qui circulent, les nombreux décomptes et les commentaires des gens sur Facebook, il est clair que le 21 décembre ne laisse personne indifférent. En ce moment même, alors que je vous écris d’un petit café sur la grande place, il y a des gens à deux tables de moi qui parlent de la fin du monde assez fort pour que je les entende!

Qui ne s’est pas fait dire en parlant d’une date ultérieur au 21 décembre, « mais  non, parce que ce sera la fin du monde! » À l’école de ma fille, plusieurs enseignants font des blagues avec cela. « Maman! Réalises-tu que le 21 décembre, je serai à l’école? » Sur le web, ça fourmille! Partout, les gens en parlent.

Météo du 21 décembre 2012
Météo du 21 décembre 2012

Tous se souviennent du bogue de l’an 2000 qui ne fut pas ce qu’on redoutait. Donc concernant le 21 décembre, comme en ce jour du 16 décembre 2012, la Terre continue de fonctionner et que les gens vaquent à leurs occupations comme d’habitudes, avec le rush traditionnel des fêtes plusieurs se disent que cela ne changera rien… tout en se demandant si

fin du monde maya

Et les possibilités sont tellement grandes (tempête solaire intense, météorites, collision avec une naine brune, alignement planétaire, tsunami, inondation monstre, volcans, super volcans, méga séismes, accidents nucléaires, invasion d’extra-terrestres, crash économique, guerres, pannes d’électricité généralisée, épidémie…) qu’à un moment donné, ça n’a plus de bon sens.

fin du monde faut il y croire

Combien d’entre vous se sont demandés ce qu’ils feraient de leur vie avant, si cela devait se terminer le 21 décembre? Que regretteraient-ils de ne pas avoir fait? Combien de gens ont changé leurs habitudes? Car cette prophétie maya n’est pas arrivée seule… Nostradamus abonde dans le même sens… ainsi que de nombreux médiums plus crédibles que d’autres. Même les scientifiques prédisent, car la Terre nous parle. Les animaux meurent en masse. En parallèle, pour peu que nous soyons à l’écoute, les témoignages et vidéos passent même aux bulletins de nouvelles partout dans le monde concernant des objets volants non identifiés, des lumières qui dansent, des sons étranges, sans parler des catastrophes qui se multiplient, des séismes qui sont de plus en plus nombreux, des volcans qui se réveillent à tour de rôle, comme si la Terre vivait un méga « WAKE-UP CALL ». Rien qu’ici au Québec, dans les alentours de Montréal et ses banlieues, région où les séismes de forte intensité sont choses rares, j’ai été témoin de trois d’entre eux en moins d’un an!!!

21-12-2012-La-Fin-du-Monde-284x300

Et si vous êtes là à vous demander si la fin du monde arrivera le 21 décembre 2012, c’est que vous n’avez pas encore compris que le monde tel que nous le connaissions est déjà en train de changer. Et cela ne s’arrêtera pas demain, ni le 21 décembre… Nous sommes déjà dedans! Cette conscience collective qui se questionne, cela aussi apporte des changements.

fin du monde

Le pire, ce ne serait pas la fin du monde! Ce serait que rien ne change… car nous allons tout droit vers un mur. Et chacun de nous devrait se préparer à contribuer à ce changement en se changeant lui-même, en créant des projets, en osant, en dénonçant également ce qui ne devrait exister. Oui, cela implique indéniablement des renoncements , mais comme on dit, nous ne pouvons faire des omelettes sans casser d’œufs! À titre d’exemple, dimanche passé nous avons pu voir au Québec le reportage « LA FACE CACHÉ DE LA VIANDE« … et  j’ai eu de nombreuses conversations avec des carnivores qui furent touchés par ce qu’ils ont vu et entendu et qui ne sont pas insensibles à ce que nous faisons subir aux animaux. Les gens veulent de plus en plus changer, et cela est tant mieux. Regardez ce court vidéo… et dites-moi que vous avez envie de manger ceci? Dites-moi que vous voulez participer à cela? Dites-moi que vous ne voulez rien changer sincèrement?

Qu’attendons-nous? Le 21 décembre? Que des êtres plus évolués viennent d’une autre planète pour nous tenir la main? Ne viendraient-ils pas plutôt nous botter le derrière en voyant ce que nous avons fait de notre maison la Terre?

Et nous serons-là, à faire le décompte… et à espérer un changement… ou à le craindre, selon les gens… à nous demander ce qu’il adviendra après cette date? Et si aucun changement visible se produit, que ferez-vous? Que changerez-vous?

Et si une partie de ce monde disparait, car je ne crois pas à la fin DU monde… et pas nécessairement le 21 décembre… je vous souhaite bon voyage là où vous irez et à plus tard si je dois vous y rejoindre… et ceux qui resteront, bon courage pour faire les choses autrement! 😉

Souhaitons tout simplement que des êtres plus évolués viennent nous montrer le chemin puisque nous semblons si primitifs…

extrat

Le super volcan Yellowstone en alerte jaune

Faisant suite à ce que j’avais publié sur le super volcan Yellowstone en juin 2011:

Bulletin de l’activité volcanique du 17/01/2012 à 10h52 UTC :

VIGILANCE JAUNE – Avis de prudence pour :

VOLCAN DE YELLOWSTONE – 44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W – SOMMET 2805 M

Des signaux de nature harmonique sont détectés sur la station YML et LKWY. La vigilance JAUNE est maintenue. Ce type d’observation requiert une élévation temporaire du niveau d’alerte le temps d’évaluer les causes et l’ampleur du phénomène. Aucun essaim sismique anormal ou une élévation suspecte du sol n’est à déplorer dans le secteur.

– Résumé de l’activité tellurique du mois antérieur :

Plus de 68 séismes ont été enregistrés sur la totalité du mois de décembre 2011. L’événement le plus significatif de ce mois, était de magnitude 2.5 le 27 décembre 2011 à 11h02 MST. Un léger essaim sismique de 18 évènements a été enregistré le 8 décembre près de la station YNP. Actuellement, l’activité tellurique se poursuit toujours à des niveaux de fond.

La régression du niveau du sol du parc débutée mi 2010 se poursuit. Aucun soulèvement anormal, même localisé, n’est à déplorer sur l’ensemble des points de mesure.

Par ailleurs, aucune anomalie majeure n’est à déplorer sur l’ensemble du système hydrothermal. L’ensemble des données recueillis indiquent une activité tout à fait normale. Aucun signe pré éruptif n’a pu être mis en évidence lors de l’année 2011. Cette année fut marquée par une activité tellurique bien calme.

  • Détails (mise à jour quotidienne) :

– Activité hydrothermale : NORMALE
– Activité sismique : NORMALE
Soulèvements de sol : RAS

Alors pourquoi l’alerte jaune???

Sources: volcan-yellowstone.com

Un super-volcan en Allemagne montre des signes inquiétants de réveil

C’est juste à 628 km (390 miles) tapi loin sous le Laacher. Le lac près de Bonn est capable d’éjecter des milliards de tonnes de magma.

Ce monstre éclate tous les 10 à 12000 ans et le dernier a éclaté il y a 12900 années, de sorte qu’il pourrait sauter à tout moment.

Le volcan Laacher See est similaire en taille au Mont Pinatubo, qui a provoqué une chute des températures mondiales de 0.5°C quand il a éclaté en 1991.

Il a apporté sur 998 km (620 miles) carrés, de la cendre et des roches et plusieurs petits séismes dans la région l’année dernière indiquent que ce pourrait être l’éveil de son profond sommeil.

Les experts estiment que s’il ne s’éteint pas, cela pourrait conduire à une dévastation généralisée, les évacuations de masse et même à court terme, le refroidissement global par le nuage de cendres bloquant le soleil.

L’effet sur ​​le Royaume-Uni est difficile à prédire, mais il est possible que de grandes parties du sud de l’Angleterre pourraient être couverte de cendres.

On pense que le volcan est similaire en taille au Mont Pinatubo dans les Philippines, qui a éclaté en 1991 et est devenu la plus grande éruption du 20ème siècle.

Il a éjecté 10 milliards de tonnes de magma, 20 milliards de tonnes de dioxyde de soufre et 16 km cubes de cendres et a provoqué une chute des températures mondiales 0.5°C.

Les vulcanologues estiment que le volcan Laacher See est toujours actif en dioxyde de carbone et est en pleine effervescence à la surface du lac, ce qui indique que la chambre magmatique ci-dessous est en train de « dégazer ».

Voici le vidéo:

Sources: « vers un nouveau paradigme » 2012 et après

Daily Mail via Wikistrike

Bien au-dessus des nuages

Je partage aujourd’hui ce texte publié le 2 septembre 2011 par Le Passeur

Par le Passeur.

Pendant que la routine sans surprise des infos traditionnelles continue à déverser l’habituelle soupe des faits divers et sportifs et autres pantalonnades politiques, les signes visibles se multiplient à travers le monde et convergent vers une date maintenant proche où quelque chose va se produire. Quelque chose qui aura le pouvoir de changer instantanément la face du monde.

Il ne s’agit surtout pas de s’inventer encore des peurs mais de pouvoir regarder en face avec une grande sérénité ce qui se prépare pour bien en saisir la perspective et l’enjeu. Plus grand sera le nombre de celles et de ceux qui demeureront attentifs aux gesticulations des marionnettistes sans en faire le centre de leurs préoccupations, plus grand sera le nombre de celles et ceux qui ne verseront pas dans l’incompréhension et ne cèderont pas à la peur qu’ils tenteront de leur inoculer.

La liste des phénomènes étranges et totalement nouveaux qui zèbrent la terre et le ciel est devenue interminable. Des arcs en ciel nocturnes, l’observation tous azimuts d’ovnis avec des passages massifs de plusieurs dizaines, voire centaines de vaisseaux dont témoignent les caméras et qui obligent à fermer temporairement des aéroports, les hécatombes d’oiseaux et des peuples marins depuis plusieurs mois, le rougissement des eaux de rivières, de lacs et de glaciers, la liquéfaction, les effondrements et les fissurations des sols un peu partout, des sons puissants venus de nulle part entendus et enregistrés en maints endroits, des formations nuageuses sidérantes, l’Etna qui se met à faire des ronds de fumée, la multiplication des météores, les boules de feu inexpliquées qui traversent les cieux un peu partout, des séismes et des éruptions volcaniques à n’en plus finir, des observations plus qu’insolites sur plusieurs planètes du système solaire ainsi que des anomalies gravitationnelles, le bouleversement des champs magnétiques de la Terre (qui pourrait d’ailleurs expliquer les hécatombes d’oiseaux et de poissons)… La liste est vraiment interminable, tout ça dans un contexte de contamination nucléaire et de situation économique mondiale au bord de la rupture.

Pour conclure arbitrairement la liste, on constate depuis plusieurs jours un déplacement des énergies souterraines de la planète visible à travers l’activité sismique. J’observe celle-ci depuis plusieurs années et je n’ai jamais vu ce qui vient de se passer. Jusque-là l’essentiel de l’activité sismique du globe terrestre se concentrait sur la zone appelée la ceinture de feu, qui englobe l’Asie, l’Océanie et la côte Ouest de l’Amérique du Nord. Hors, il y a environ une semaine, soudainement, toute l’activité a disparu dans cette zone pour se reporter vers la cote Est des Etats-Unis et surtout vers l’Europe. C’était au moment où a eu lieu le séisme très inhabituel qui a touché Washington le 27 août. En Europe, on a enregistré un séisme important en Suède et plus de 10.000 séismes en six jours en république Tchèque. Ces derniers jours, on observe à nouveau quelques séismes sur la ceinture de feu, mais ils demeurent minoritaires en nombre. Parallèlement, la presque totalité des super-volcans de la planète dont j’avais signalé le réveil soudain en Juin poursuivent leur activité puisque neuf d’entre eux se sont manifestés en août dont cinq ces cinq derniers jours.

Ca c’est pour l’observation. Maintenant que se passe-t-il du côté des institutions ? On a déjà beaucoup évoqué à travers le web le déplacement des troupes militaires de l’Est vers l’Ouest des Etats-Unis, ainsi que la demande de la NASA auprès de son personnel de se préparer à une situation d’urgence. Quatre nouvelles informations surprenantes viennent de poindre qui semblent se vérifier par d’autres sources que celle initiale de Wikistrike.

Tout d’abord la Chine et l’Inde viennent de reconnaître mutuellement l’existence d’une base souterraine d’ovnis sur le sol Chinois, dans l’Himalaya, tout près de l’Inde. C’est une information que l’on détenait depuis plusieurs années déjà, mais elle vient seulement d’être officiellement confirmée. (A noter que c’est loin d’être la seule base). Il va falloir être très vigilant par rapport à la manière dont va être traitée ce type d’information dans les temps à venir. Si je m’en tiens à la déclaration faite par le Ministre Indien de la Défense, la manipulation destinée à engendrer la peur semble s’amorcer : « L’Inde a trouvé une base active d’OVNIS dans l’Himalaya. Nous travaillons avec la Chine et l’ONU pour discuter de la façon de traiter cette incursion étrangère. Nous ne voulons pas que nos populations soient alarmées. Nous sommes confiants que nous pouvons contenir cette menace d’une culture étrangère. »

Il est dit sur Wikistrike que le Groupe d’experts des Nations Unies sur les Extraterrestres (eh oui, ça existe !) a convoqué une réunion d’urgence pour le 22 septembre 2011 afin de traiter du problème de la base d’ovnis. A noter que l’ONU a désigné en Septembre 2010 une ambassadrice chargée d’accueillir les stellaires, l’astrophysicienne Mazlan Othman.

La seconde nouvelle importante et simultanée est l’annonce d’une conférence de presse conjointe entre la NASA et… le Vatican entre le 11 et le 15 Septembre prochain. Pour ceux qui s’interrogeraient, le lien visible entre les deux institutions est l’observation spatiale. Le Vatican possède en effet deux observatoires astronomiques très performants – dont l’un s’appelle… Lucifer, ça ne s’invente pas – qu’ils ont financés et installés sur la territoire des Etats-Unis. Que cherchent-ils me demanderez-vous ? On peut assez raisonnablement penser que nos amis Sumériens ne nous ont pas transmis de bêtises lorsqu’ils parlaient d’une planète qui revient cycliquement dans le système solaire. Je vous laisse faire le lien.

La troisième information intéressante nous vient de Gary MacKinnon, le hacker anglais récemment condamné à 70 ans de prison aux Etats-Unis pour avoir pénétré le système informatique du Pentagone. Selon lui, ce qu’il a trouvé de plus étrange est une « liste d’officiers non-terrestres » et des transferts entre des navires de la flotte qui n’existent pas au sein de la marine américaine. L’armée américaine opérerait-elle hors de la planète comme nous sommes nombreux à le dire depuis longtemps ? Elle aurait donc la technologie pour cela ?

Dans son interview à la  BBC, Gary MacKinnon a déclaré entre autres choses, que  » le « Disclosure Project«  (Projet Révélation) comptait des personnes très crédibles affirmant toutes qu’il y existe une technologie ovni. Il y a l’anti-gravité, il y a l’énergie libre,  c’est d’origine extraterrestre et ils ont capturé des vaisseaux et les ont conçus à l’inverse ».

La dernière nouvelle étonnante date de fin août lorsque la télévision Fox News a annoncé que les six astronautes de la NASA vont évacuer la station spatiale (ISS) d’ici Novembre au plus tard. C’est la première fois que ça arrive et on ne sait pas pourquoi. Seule est évoquée la destruction récente d’une fusée russe pourtant extrêmement fiable.

Enfin, je viens de prendre connaissance d’un documentaire du National Geographic passé sur les réseaux de télévision américaine. Il s’agit ni plus ni moins de montrer, à travers une construction cinématographique basée sur une montée progressive de la peur puis du soulagement, comment l’armée américaine s’est préparée à une invasion extraterrestre de type colonisatrice. J’avoue que l’arrogance et la stupidité de ce documentaire jusqu’à son dénouement grotesque m’ont laissé pantois. Le plan semble en tout cas en marche pour le scénario que nous envisagions depuis plusieurs années déjà, qui consiste à user de la stratégie du choc par le biais d’une fausse agression extraterrestre – un 11 septembre bis à l’échelle planétaire – sous le coup de laquelle les peuples seraient avides de se réfugier sous l’aile d’un nouvel ordre mondial musclé qui a tout prévu pour les protéger et assurer la situation. La marmite des lois martiales est en ébullition.

Connaissant le niveau réel de la technologie secrète acquise par certaines factions armées du monde, les marionnettistes de la planète n’auront pas de mal à rendre crédible la mascarade auprès de ceux qui n’ont pas le moindre degré d’information sur le sujet.

Tout le monde a eu largement le temps et les opportunités de s’informer, il n’y a donc pas à avoir d’état d’âme quant aux conséquences pour ceux qui auront choisi jusque-là une attitude de désintérêt ou de déni et qui se précipiteront dans les filets. Nous n’en sommes vraiment plus là. Comme je l’ai dit dans Le passage du chas, nous sommes à présent devant le passage étroit, dont la première révélation sera celle de notre alignement personnel face aux évènements qui se dérouleront. De cette stabilité émotionnelle au sein de la tourmente dépendra beaucoup la suite de notre histoire personnelle.

Cela dit, si le « passage du chas » est une phase très intime pour chacun de nous, qui confirmera la force que nous aurons su donner à notre lumière intérieure et dont nous tirerons d’immenses bénéfices dans la phase suivante, l’issue de l’histoire pour Gaïa est déjà assurée. Avec ou sans nous, la Terre s’élèvera vibratoirement jusqu’à la fréquence propice au déroulement de son prochain cycle de 26.000 ans. Sur les nombreux autres plans dimentionnels où se sont joués tous les autres tableaux de la délivrance, la partie est gagnée, définitivement. Sur notre plan, pratiquement tout ce qui maintenait la matrice est dissout et les dernières résistances de l’ancien monde resteront pour finir celles des hommes qui auront voulu servir l’ombre jusqu’au bout. Une part même des illuminatis a abandonné la partie et seuls les plus intégristes et ceux qui leur sont soumis tireront les ficelles du chaos jusqu’au dernier moment. Le niveau de confusion atteindra probablement mais brièvement des sommets, et comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, ce n’est pas le mental qui démêlera les fils. Ce que votre cœur sentira sera la juste voie. Ne vous placez pas dans la position du bateau en papier balloté par les eaux, en votre essence vous êtes insubmersible, votre pouvoir créateur est réellement puissant et votre capacité à déterminer par le cœur ce qui relève de l’harmonie et de la dysharmonie est fiable et solide. Demeurez bien au-dessus des nuages.

La répartition qui va se faire des destinées des êtres de la Terre n’a de sens qu’à travers la compréhension de l’enjeu que tous représentent pour les forces en présence. Il s’agit un peu de savoir qui va entraîner avec lui le plus grand nombre. Rappelons-le encore une fois, chacun ira vers où le porte sa vibration. Il n’y a pas de pertes dans cette histoire, il n’y a que des choix réalisés par chacun durant sa vie qui dessinent le chemin jusqu’au passage étroit où l’on ne passe que selon ce qu’on a acquis et qui souvent est synonyme de ce que l’on a su laisser. Il n’y a pas de jugement, il n’y a que ce que l’on est qui fait qu’on a appris à nager ou pas pour traverser les grandes eaux. Personne ne décide pour nous qu’on va se noyer si l’on se jette à l’eau sans savoir nager. C’est juste une conséquence. Et il faut bien intégrer qu’on a eu tout le temps et la possibilité d’apprendre la brasse avant qu’il n’y ait plus d’autre choix que de se jeter à l’eau.

Il n’y a pas non plus à se préoccuper de savoir qui va ou ne va pas déployer ses ailes de papillon, tout simplement parce qu’à la hauteur de nos limitations il n’y a pas de certitude à ce sujet mais aussi parce qu’il n’y a aucun contrôle possible ni souhaitable là-dessus. Il y a des êtres sans ouverture spirituelle particulière, qui sont parfaitement clairs en eux et sincèrement alignés sur les lois d’amour, qui passeront le chas tout naturellement, et d’autres qui s’estiment très évolués que leur égo étranglera.

C’est ainsi, tout est juste et reflète sans faille ce que chacun est dans la sincérité de son être. Il ne reste plus qu’à rayonner ce que l’on est, sans fioritures et loin de tout paraître, dans la simplicité du dénuement de tout artifice, tourné vers l’amour de soi est de son prochain, dans la compassion de nos imperfections. Souvenez-vous que ce que le monde ancien pourra encore produire de discordant ne vous appartient pas. La maison sera propre.

Fraternellement,

© Le Passeur – 2 Septembre 2011 – http://www.urantia-gaia.info 

12 Volcans majeurs dont 5 supervolcans se réveillent.

Je partage ici l’intégralité de deux publications du Passeur des derniers 24 heures concernant les supervolcans…

Le Phœnix renaît : 11 supervolcans se réveillent !

Publié le 16 juin 2011 par Le Passeur

L’activité sismique et volcanique de la Terre prend un tournant, loin du bruit de fond habituel des médias.

Mise à jour : ce n’est plus 10 mais 11 supervolcans en activité puisque le Yellowstone vient lui aussi de se réveiller.

C’est tout de même un paradoxe intéressant. Encore une fois, il ne s’agit pas de porter un jugement mais d’observer les faits. Une partie des gens ne cherche pas du tout à s’informer sur ce qui se passe d’intéressant dans le monde. Ceux-là lorsqu’ils se donnent un peu de temps, se contentent le plus souvent de divertissements futiles et brièvement satisfaisants dont la télévision reste le médiocre fer de lance. Pour eux, bercés au ronron contrôlé des informations télévisées, rien ne change vraiment ici-bas et tout paraît habituel dans leur univers personnel.

Une autre part, qui s’est détournée de cette attitude et recommence à penser par elle-même, se rend en revanche bien compte que quelque chose de très profond est en train de se secouer. Les signes sont là et sont visibles. Et ceux là du coup cherchent à s’informer des changements qu’ils perçoivent en eux et autour d’eux.

C’est donc pour tout le monde que nous allons faire un petit point non exhaustif des évènements survenus depuis le début de l’année, et plus particulièrement depuis le début de la 9° onde du calendrier Maya, en espérant commencer à titiller les endormis qui se seraient égarés sur ce site. Que peut-on donc voir des faits et rien que des faits ? Que le Phœnix se réveille :

Des peuples se sont révoltés (Afrique du Nord), certains avec succès, d’autres encore dans la difficulté (Syrie, Yemen)

une révolution gronde en Grèce… et à présent en Chine,

une jeunesse « indignée » commence à investir les rues de plusieurs pays (Espagne, France, Grèce),

la situation économique mondiale est en apoplexie, et selon l’institut européen GEAB, le choc est attendu durant l’automne 2011,

les masques tombent pour nombre de personnages et institutions en vue de la société, les révélations affluent en tous domaines,

des hécatombes inexpliquées et parfois massives d’animaux surviennent depuis le début de l’année à travers toute la planète, concernant particulièrement les règnes de la mer et du ciel,

les apparitions d’OVNIS sont en nette augmentation, filmés par nombre de témoins et télévisions du monde entier,

des informations officielles filtrent de plus en plus des gros détenteurs habituels de secrets comme le FBI ou la NASA, concernant justement la présence extraterrestre sur et autour de la Terre,

des anomalies climatiques toujours plus violentes (tornades, inondations…) tuent et déplacent des millions de personnes (42 millions de déplacés en 2010),

des incendies gigantesques ont ravagé plusieurs pays (Russie, USA, Australie),

un tsunami a dévasté le Japon, suivi d’un accident nucléaire majeur ayant entraîné la plus grave pollution radioactive à ce jour et qui n’est toujours pas sous contrôle,

des manifestations lumineuses et sonores sont survenues dans le ciel de plusieurs pays, jusque-là inexpliquées…

Mais parmi les évènements actuels probablement les plus mutagènes, intéressons-nous plus particulièrement à l’activité du Soleil et de la Terre.

Ce que notre Soleil manifeste en ce moment laisse plus que perplexes les spécialistes. Entre autres facéties, il émet des particules inconnues qui génèrent une mutation de la matière qu’ont annoncée les scientifiques russes, mais aussi, selon des prévisions qualifiées « d’inhabituelles et inattendues » par les scientifiques américains, le prochain cycle solaire pourrait tout simplement… ne pas avoir lieu. Tout au moins l’absence de taches solaires pourrait nous amener rapidement vers une époque comparable à ce que l’on appelle le minimum de Maunder, et qui a correspondu en Europe entre 1645 et 1715 à ce que l’on a aussi appelé le petit âge glaciaire. Tiens, on ne parle plus du méga réchauffement climatique de 0,04° par an ?

Sur Terre – et le lien avec l’activité du Soleil est de plus en plus mis en évidence par les scientifiques – on n’est pas en reste. Dans la série jamais vu, les champs magnétiques du globe laissent sans voix la NASA.

Quant à l’activité sismique et volcanique, on n’a rien vu de tel depuis qu’on les mesure. Ca aussi, ça ne fait pas une ligne dans les médias, mais c’est un fait. La ceinture de feu du Pacifique a vu son activité progressivement augmenter ces dernières années pour s’emballer depuis quelques mois, le séisme du 11 Mars au Japon étant l’une de ses manifestations. La carte ci-dessous montre l’activité sismique du 15 Juin relevée dans la soirée.

Cliquez pour agrandir

A noter en passant que la faille de New Madrid aux USA, nettement plus importante que la faille de San Andreas en Californie, donne des signes assez significatifs pour qu’elle soit sous haute surveillance et qu’un exercice d’évacuation national ait été organisée en Mai dernier par la FEMA, qui a commandé ces derniers temps des quantités astronomiques de repas et de couvertures.

Les volcans enfin, il y a ceux dont on parle un peu lorsque leurs cendres gênent les actionnaires de Boeing ou d’Airbus, et ceux dont on ne cause pas pour ne pas réveiller le bon peuple. Comme les supervolcans, ceux qu’on appelle comme ça parce qu’ils sont classés 7 et 8 sur l’indice d’explosivité volcanique, le genre extinction de masse. On en recense seize qui jusque-là n’ont pas connu d’éruption pour la plupart depuis des centaines de milliers d’années, voire des millions d’années. Pour donner un aperçu de l’échelle de temps de leurs soubresauts, le petit dernier classé 8 a toussé pour la dernière fois il y a 25.600 ans.

Les supervolcans : Cliquez pour agrandir

Seulement voilà, j’avais écrit hier et j’allais publier que le 15 Juin, huit de ces gros dormeurs s’étaient réveillés depuis le 20 Mars dernier. Mais c’était sans doute sans compter l’éclipse totale de la pleine lune d’hier soir. Car aujourd’hui 16 Juin, ce sont onze supervolcans qui sont en phase active de réveil ! Dont sept supervolcans classés 7 et quatre classés 8.

Trois de plus se sont donc réveillés aujourd’hui, portant à six le nombre de ceux qui se sont ébroués d’un long sommeil ces cinq derniers jours encadrant l’éclipse ! Quand on dit que la Terre veut elle aussi expulser ses vieilles énergies…

Reste à faire converger ces quelques points chauds à la lumière de ce que nous disaient nos lointains ancêtres de la période 2011-2012, pour que les dormeurs commencent à se poser quelques questions si ce n’est déjà fait. Et éventuellement jeter leur télé.

Fraternellement,

© Le Passeur – 16 Juin 2011 – http://www.urantia-gaia.info

En préparation au solstice

Publié le 17 juin 2011 par Le Passeur

Par le Passeur.

Si ça continue à ce rythme, il va falloir que je fasse un suivi de l’activité volcanique comme j’en fait un de la pollution nucléaire de Fukushima.

Donc, nous en sommes à présent à douze supervolcans sur seize en activité. Quatre se sont réveillés depuis hier matin… Cette manifestation de la Terre illustre une préparation au solstice du 21 Juin qui a son impact sur l’être humain.

Activité des supervolcans : cliquez pour agrandir

L’éclipse du 15 Juin a bien été à la hauteur de ce qui était pressenti. Les vieilles énergies de la Terre se dégagent, tout comme je peux le constater sur les individus, chez qui remontent encore une fois sil y a lieu les vieilles peurs et les vieilles souffrances non guéries. Ceux qui ont pu méditer durant l’éclipse auront d’ailleurs probablement ressenti la puissance vibratoire de ce moment et auront peut-être touché des énergies qu’ils ne connaissaient pas avec une telle intensité. Quelque chose de nouveau est arrivé.

Ces quelques jours ont été riches sur ce plan, et il est bon de les envisager comme une ultime préparation à accueillir un puissant maelström énergétique au solstice du 21 Juin. Il s’agit de passer un dernier coup de balai avant d’accueillir des énergies qui vont enfin nous permettre de passer à autre chose. L’expansion plein pot est enfin au menu, c’est la signature de ce soltstice. Tout ce que qui nous sera dispensé le sera pour notre expansion et ce qui gênera encore sera brûlé par cette lumière. Cela peut encore occasionner plus ou moins de douleurs passagères dans le corps, et pour ceux qui ne sont en rien préparés à investir cette conscience, les dysfonctionnements seront beaucoup plus importants (voir la Voix, au-delà du chaos). Comme toujours, c’est un phénomène qui pourra être observé de la même manière sur l’individu, le collectif et la Terre où certaines régions seront affectées.

L’accueil, plus que jamais, est le maître-mot de cette période. Il n’y a rien à faire d’autre qu’accueillir en soi ce qui peut encore remonter et surtout ce qui descend. Ce qui sera très mal vécu par beaucoup sera compris par les autres. Il n’y a pas à tenter à tout prix d’expliquer, il y a juste à resté aligné en soi avec confiance et à conserver ainsi sa sérénité, ce qui sera la meilleure aide apportée à autrui dans les semaines qui viennent.

Fraternellement,

© Le Passeur – 17 Juin 2011 – http://www.urantia-gaia.info

Qu’est-ce qu’un super volcan?

Des activités récentes sur notre planète laissent présager, entre autres, la possibilité d’une super éruption car au moment où je vous écris, 5 super volcans ( de catégorie 8 ) montre des signes d’éveil, ainsi que 7 volcans de catégorie 7. Une partie de ce site consiste à aborder ce sujet car de tels phénomènes (bien que naturels pour la Terre qui est vivante malgré tout ce que nous lui faisons subir) auront des impacts majeurs sur nos vies.

En parallèle à cela, il y a principalement autour de la ceinture de feu une activité très préoccupante laissant également présager le méga séisme attendu par les scientifiques. S’ajoute à cela de nombreuses failles immenses qui sont récemment apparues, des liquéfactions de sol inquiétantes, et la mort de nombreux groupes d’animaux (qui peuvent avoir un lien avec des gaz toxiques qui s’échapperaient de la Terre). La faille de New Madrid, laquelle couvre 5 états aux États-Unis (l’Illinois, le Missouri, l’Arkansas, le Kentucky et le Tennessee) semble se réveiller elle aussi. Serait-il possible que cette faille soit un des signes qui indique que le volcan de Yellowstone sort de sont sommeil?

Chose certaine, nous ne pouvons ignorer l’activité intense terrestre en ce moment et nous devrions en profiter pour réfléchir à nos vies et nos choix…

Même si tous ces phénomènes menacent la vie de nombreuses personnes, nous pouvons être assurés d’une chose, c’est que ceux qui resteront n’auront pas le choix de vivre différemment, et cela ne peut qu’être positif à long terme… Je pense qu’il faut le voir positivement… car l’humain, confortable dans ses habitudes, même les mauvaises, ne change souvent que lorsqu’il n’en a pas le choix!

Donc pour votre information voici, en 3 parties, ce qu’est un super volcan:

Partie 1

Partie 2

Partie 3