Mon cadeau de fin d’année pour vous

Je sais, nous ne sommes qu’en novembre… mais je ne peux tout simplement pas attendre avant de partager avec vous ce film en 3 parties. « Human » de Yann Arthus-Bertrand. Cet homme extraordinaire de 69 ans a mis 3 ans à filmer 2000 femmes et hommes, dans 60 pays parce qu’il trouvait que l’humanité n’avançait pas. Près de 4 heures de visionnement, mais je vous garantie que vous ne verrez pas passer le temps. Cela vous apportera un peu d’humanité alors que les nouvelles nous crachent de nouvelles horreurs chaque jour. Il est tellement facile d’en venir à ne plus croire en cette humanité…

Des témoignages qui sont tous de véritables bijoux. Un film touchant, attendrissant, dur aussi parfois, un regard sur notre monde, sur ceux qui l’habitent… un film qui ne manquera pas de vous faire réfléchir. Osez prendre le temps…

Les gens parlent dans leur langue d’origine, mais le texte français accompagne le film.

Toutarmonie

Publicités

Unity… la suite

affiche du film

J’ai eu le privilège de pouvoir assister au visionnement du documentaire Unity à Montréal le 12 août dernier, lors de son lancement. (cliquer ici pour voir ma publication du 7 août à ce sujet) J’en suis très heureuse! Si nous avions davantage de films comme celui-là, plutôt que des films qui font l’apologie de la violence et de la vengeance, nous progresserions sûrement plus rapidement vers une vie plus saine et plus équilibrée.

Dans ce documentaire, il est question d’égo. L’égo qui mène le monde…  Mais il est aussi question de compassion, de respect, d’amour et de comprendre que nous ne sommes qu’un. Un merveilleux film pour nous faire prendre conscience de nos comportements destructeurs, face à l’infime place que nous occupons dans l’univers. Comme quoi, nous n’avons aucune raison de nous croire les maîtres de l’univers dans cet espace si vaste…

La scène introductive donne tout de suite le ton au documentaire. Pendant de nombreuses minutes, on voit deux bœufs dans le couloir de la mort. Pas de narration, pas de musique, cependant nous ressentons ce que vivent les bêtes face à ce qui les attends. Il est difficile de ne pas verser de larmes… Je crois que ces scènes sont essentielles pour que les gens réfléchissent sur leurs manières de vivre. Même si je suis végétarienne, je pouvais imaginer comment se sentaient ceux qui venaient de manger un  steak… On doit ouvrir nos yeux pour pouvoir changer. Tout ne doit pas passer par « oh, mais j’aime tellement le goût »! Accepterions-nous de manger de la viande si nous devions voir ces scènes chaque jour? En parallèle, on nous explique que tous les animaux que nous utilisons pour leur force (chevaux, chameaux, boeufs, éléphants… ) ne mangent aucune viande et pourtant, il sont forts et puissants…

Ce film est touchant, bouleversant et il est impossible après le visionnement de ne pas réfléchir à tout cela. C’est le but, évidemment, car je suis persuadée que le réalisateur sait très bien que ce genre de changement prendra du temps. Cependant, pour changer, il faut des gens  comme cela qui nous mettent face à nos incohérences..

Comment pouvons-nous tuer ainsi (humains, animaux, planète) alors que nous ne formons qu’un? Car évidemment, nous sommes capables  d’énormément de cruauté envers nos semblables… Tuer son prochain, ou le faire souffrir, c’est se faire du mal également pourtant…

J’ai beau être végétarienne, j’ai beau boire du breuvage de soya au lieu du lait, ce film m’a troublé au point où, je crois être sur le point de ne plus manger de fromage non plus… car celui-ci est fait avec du lait. Quand on voit comment les veaux sont retirés brutalement de leur mère dès qu’ils se lèvent debout… quand on voit comment les vaches souffrent de produire du lait sans arrêt… et que nous apprenons que même les animaux ne boivent plus de lait après leur sevrage. Pourquoi, nous les humains, buvons-nous le lait d’autres espèces… sachant en plus que ces laits nous rendent malades?

Qu’attendons-nous pour changer? Voilà l’essentiel du message de ce documentaire.

La scène finale montrant un concours de chefs cuisiniers asiatiques cuisinant un poisson est à couper le souffle. Le gagnant doit préparer et cuire le poisson de manière à ce que celui-ci bouge encore les nageoires et la bouche une fois dans l’assiette! Les  gens applaudissent!!!! On voit même quelqu’un manger avec appétit, deux bouchées du pauvre poisson qui agonise et bouge encore!!!!!! Au secours! Dans quel monde de fou vivons-nous?

Ce film démontre qu’en nous unifiant, nous changerons…

À part la scène du début, tout au long, la narration est faite par toute une panoplie d’acteurs qui se succèdent. C’est la seule chose que j’ai moins apprécié de ce film… car le constant changement de voix et de la petite image de la personne qui parlait me déconcentrait souvent. Cela dit, cela ne m’empêchera pas de le revoir dès que je le pourrai.

Allez voir ce film. Faites-le voir aux enfants… rendez-les conscients le plus tôt possible s’il vous plaît! Il faut que cela change…

Pour terminer, vous pouvez accéder au site web du mouvement Unity en cliquant ici. N’hésitez pas à acheter ses produits dérivés ou  ces DVD pour lui permettre de produire d’autres films comme celui-ci, car dans ce monde, l’argent aide à créer.

Toutarmonie

unity

Vidéo

Du même réalisateur que le film Earthlings

UNITY

Sera en salle un soir seulement à Montréal, le 12 août 2015 à 19 h 00 au cinéma Du Parc. Billet en vente en ligne ici.

Vidéo

WILD – un film qui peut changer votre vie

Cette semaine j’ai vu un film bouleversant! Vraiment, dans ma vie, il n’y a eu que quelques films qui eurent un impact réel sur ma vie, et celui-ci en fait déjà partie, je le sais!

Je l’ai vu en salle, donc je me suis retenue tout le long pour ne pas pleurer librement car j’aurais sans doute déranger mes voisins! J’ai donc laissé couler les larmes tout au long… en retenant le flot. Soyez assuré que je le visionnerai encore et encore dans le confort de mon foyer lorsqu’il sortira en DVD, car ce film, non seulement est « vrai », mais la manière dont il est tourné nous transporte au cœur de nous-même, de notre passé, de nos blessures, tout en nous conduisant vers la libération de ceux-ci…! Faut le voir pour comprendre. Ce n’est pas un film triste, mais vraiment bouleversant, ce qui est fort différent. On pleure parce qu’il réussit à nous mettre face à nous-même. Un film plein d’espoir et surtout de vie!

Avec ce dernier film, Jean-Marc Vallée devient mon réalisateur favori, et un homme avec qui j’aimerais un jour avoir le privilège de m’entretenir, car pour faire un tel film et le rendre  si « vibrant », il faut posséder déjà de magnifiques valeurs!

Donc à mettre sur votre liste de films à voir absolument!

En voici la bande-annonce:

Toutarmonie

Films et documentaires à consommer jusqu’à compréhension

cochon

J’ai commencé à alimenter mes autres onglets sur ce blogue. Aussi, sous l’onglet POUR EXTRA VÉGÉ vous trouverez une section films et documentaires à voir concernant le végétarisme. Je vous invite à visionner ces films (ou à les revisionner pour vous rafraîchir la mémoire…) et à les partager avec vos amis et parents. Tous ensemble, nous pouvons faire une différence.

D’autres vidéos seront ajoutés régulièrement.

Vous pouvez également vous y rendre directement en cliquant ICI.

Toutarmonie

Notre maison la Terre

Un bijou de film de Yann Arthus-Bertrand nous dévoilant les trésors de notre si magnifique planète… et de ce que nous en faisons…

« Tout est partage…… Notre Terre repose sur un équilibre où chacun a sa place. N’existe que dans l’existence de l’autre. Un équilibre subtile, fragile, qu’un rien peut rompre. »

Une réflexion visuelle… à faire circuler!

Cliquez sur l’image pour visionner le vidéo.

71554-home

Toutarmonie

Devenir végétalien (vegan) en six semaines, est-ce possible?

18329-banner-vegucated

C’est ce que Marisa Miller Wolfson a voulu démontrer en choisissant trois carnivores de groupes d’âges différents et de milieux différents. Passer de carnivore à végétalien (sans viande, sans poisson, sans produits laitiers, sans œuf) est, avouons-le tout un défi! Généralement, les gens commencent par réduire leur consommation de viande, puis au fur et à mesure de leurs découvertes, deviennent naturellement végétariens par convictions, puis éventuellement, ils deviendront peut-être végétaliens.

VEGUCATED – Désolée, cette bande-annonce est uniquement en anglais, ainsi que le film. Je n’ai trouvé aucune version française à ce jour. Ce documentaire est disponible sur Netflix (au Québec, en tout cas!).

Dans ce film-documentaire de 75 minutes, vous découvrirez avec eux ce qui les a incités à persévérer…

Ce documentaire s’est mérité de nombreux prix. Pour ma part, étant déjà végétarienne, j’ai aimé ce documentaire car il apporte une lumière différente aux carnivores, ouvrant une porte vers une nouvelle alternative. Je pense que suite à cela, plusieurs seront tentés de poursuivre leurs recherches…

Vous pouvez également suivre leur évolution sur le site web getvegucated.com ou sur Facebook.

Toutarmonie

Pour extras en mal du pays!

Petit bijou de film qu’il est toujours agréable de revisiter… Ici en version intégrale.

Et quand vous aurez regardé ce film, je vous invite à aller visionner le documentaire de Coline Serreau, l’actrice de la Belle Verte… Vous trouverez le documentaire en deux partie sur mon autre blogue en cliquant ici.

Une histoire de renard et de vie

L’autre jour, en allant chercher des pastilles naturelles à ma fille à la pharmacie, je suis tombée par « hasard » sur un petit film dont je n’avais jamais entendu parler. (oui, pour mes amis européens, sachez qu’au Canada on trouve de tout dans une pharmacie, même des œufs, de la pizza, un lecteur MP3 et des parapluies!) Et donc j’ai vu ce DVD qui m’a interpelé. Déjà l’image d’un renard qui est face à une fillette avait de quoi m’attirer, puis de savoir que c’étaient les mêmes créateurs que pour LA MARCHE DE L’EMPEREUR, cela ne pouvait pas être mauvais! Je n’avais pas encore eu le temps de visionner le film jusqu’à ce soir.

Wow!

Un film sans sensationnalisme, un film sans magie, un film sans effets extraordinaires et pourtant… le résultat est extraordinaire! Je vous préviens, ce film date de 2008! Je n’en avais pourtant jamais entendu parler…

C’est l’histoire d’une fillette en France, qui tente d’apprivoiser un renard. C’est donc la relation qui s’établit entre cet animal à l’état sauvage et cette petite fille si mignonne! On y voit la nature dans toute sa splendeur, on y voit la vie, la « vraie » vie devrais-je ajouter… on y voit une fillette rousse comme le renard qu’elle observe, passer son été dans la nature.

Un film qui donne envie de s’y retrouver tout de suite, dans la nature! Touchant de vie! Voilà! Je ne dirais pas que c’est un film pour les enfants, je dirais que c’est un film pour ceux qui aiment la vie!

Cela me faisait penser à la famille de renards qui vivait dans le hangar derrière chez-moi. Je vous en parlais dans un de mes blogues le 22 juin 2009 et le 19 juin 2009. Je n’en ai plus vu un seul depuis…

Bien triste constat.

Une partie du champ est devenue un projet domiciliaire. Vous savez, ces nouveaux quartiers où les cours arrières sont pratiquement inexistantes au profit d’une énorme garage? Et donc la ville fait fuir graduellement tous ces amis si précieux que nous avions ici (ratons, moufettes, outardes). Sans doute serait-il temps que je déménage…

Voici la bande-annonce de ce film de Luc Jacquet intitulé LE RENARD ET L’ENFANT:

Petit bijou de film

Ce n’est pas un film récent dont je vais vous parler. Il est sorti en 2004! Mais probablement parce qu’il n’a pas été traduit du suédois, publié que sous-titré, il est passé inaperçu  pour plusieurs d’entre nous. En tout cas, moi je ne le connaissais pas! Je suis tombée là-dessus « par hasard » en regardant ce que Netflix me suggérait en fonction des cotes que je donne aux films que j’aime, et donc on me suggérait ce film! Pourquoi pas me suis-je dis!

Je ne raffole pas des films sous-titrés parce qu’il est difficile de se concentrer autant sur les sous-titres que sur le film, mais comme j’avais la possibilité de reculer à tout moment pour savourer un moment passé trop longtemps à lire ce qui se disait, j’ai décidé de le regarder quand même. Heureusement…!Et je le regarderai à nouveau avec ma fille dans quelques jours assurément!

Un film touchant, un film qui respire, un film vrai… bref, louez-le et vous verrez! Évidemment, si vous ne comprenez ni le suédois, ni l’anglais, ça cause problème. Peut-être qu’en France il existe une version sous-titrée en français!!!

Voici un extrait du film: