Si la mort était une continuité…!

au dela

Je vous présente aujourd’hui un autre beau documentaire d’Anthony Chene parlant des gens qui sont morts cliniquement et qui en sont revenus. Vraiment très intéressant. Ce réalisateur a le don de s’entourer de gens authentiques. Toujours d’excellents reportages. Au final, un documentaire qui devrait vous réconcilier avec la mort, si celle-ci vous fait peur.

Ils devraient vraiment enseigner aux médecins et aux assistants à parler aux gens qui sont dans le coma…

Toutarmonie

Publicités

En quête de sens (le film) est arrivé au Québec

film-doc

Voilà! Si vous vivez en Europe, peut-être l’avez-vous déjà vu, mais au Québec, le documentaire vient tout juste d’arriver. Je ne l’ai pas encore vu pour la très bonne raison que je viens de le découvrir via une vidéo publiée par un ami sur Facebook. Soyez assurés que dans les prochains jours, j’irai le visionner et je vous en parlerai. Chose certaine, il n’y a jamais trop de ce genre de films… Je vous invite à faire circuler l’information!

Voici ce que les auteurs disent au sujet de leur film:

Pourquoi ce film ?

« En quête de sens » est un projet documentaire qui est né d’un constat partagé par un nombre croissant de citoyens : notre société occidentale est malade, prisonnière d’une logique qui engendre plus de destructions, d’injustices et de frustrations que d’équilibre et de bien être. L’impératif de rentabilité économique à court terme prend aujourd’hui le pas sur l’intérêt général en dépit du bon sens. La logique prédatrice qui s’impose comme la norme, assombrit notre avenir commun.

Pour sortir de cette impasse ce n’est pas de plus de savoir, de plus de technologie, ou de croissance dont les hommes ont besoin, mais de plus de recul, de bon sens, en un mot : de plus de sagesse.

Le point de départ

Quand Nathanaël retrouve Marc à New York, les deux amis ne se sont pas vus depuis 10 ans et leurs trajectoires les ont éloignés : Nathanaël vient de finir un film environnemental en Inde, Marc, lui, exporte de l’eau en bouteille pour une multinationale…

Mais un accident vient interrompre son « rêve américain ». Cloué au lit, il se résout à visionner une série de documentaires laissés par Nathanaël sur la “marchandisation du monde”. Dès lors, sa conscience ne le laissera plus tranquille. Oubliant ses plans de carrière, Marc rejoint Nathanaël en Inde où ils commencent une épopée improvisée.

La quête

Equipés d’une petite caméra et d’un micro, ils cherchent à comprendre ce qui a conduit aux crises actuelles et d’où pourrait venir le changement. De l’Inde au Guatemala en passant par San Francisco et l’Ardèche, c’est toute leur vision du monde qui va être ébranlée…

Tissé autour de rencontres authentiques, de doutes et de joies, leur voyage est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie. 87 minutes pour reprendre confiance dans notre capacité à porter le changement en nous-même, et dans la société.

Bande-annonce du film

Site web « en quête de sens »

Consulter l’horaire du cinéma Beaubien si vous habitez à Montréal.

Toutarmonie

Le wifi des plantes… grandes communicatrices

C’est bien connu qu’on protège plus facilement ceux qu’on a appris à connaître et à aimer. Donc nous pourrions imaginer que mieux nous connaîtrons la nature, plus nous en prendrons soin… Non?

Que connaissons-nous du pouvoir de communication extraordinaire des plantes?

Saviez-vous que lorsque le plant de tabac ressent qu’un parasite mange ses feuilles, il produit en 24 heures une quantité de nicotine équivalente à 7 ou 8 cigarettes afin d’empoisonner ses prédateurs! Génial, non?

Certaines plantes envoient des signaux odorants afin d’attirer les prédateurs de ses prédateurs! Wow! Solidarité entre espèces. « Je te contacte si ton snack vient me détruire, afin que tu le manges et ainsi, nous aurons une relation gagnant/gagnant. » On y apprend également que les plants de maïs, conçus eux aussi pour communiquer, ne communiquent plus lorsque plantés dans de trop grandes superficies! Tiens donc! Encore une fois, l’homme réussi à déséquilibrer ce qui fonctionnait très bien sans lui. Non, je sais, vous n’êtes pas étonnés… moi non plus à vrai dire.

Cependant, j’ai appris plein de choses en visionnant ce documentaire. Il démontre une fois encore que la nature communique elle aussi… et sans wifi en plus. 😉

Toutarmonie

 

Vidéo

Du bonheur et encore du bonheur!

Vous avez probablement remarqué le sous-titre de ce blogue: « Avoir l’impression d’avoir été parachuté sur la mauvaise planète? » Effectivement, en voyant tout ce qui se passe sur cette planète, on se dit qu’il doit sûrement y avoir erreur! Me suis-je trompée de planète? De là le terme « Extra » que j’utilise, pour désigner ceux qui se démarquent des autres et qui comme moi, ont souvent cette impression de ne pas appartenir au genre humain. « Extra » aussi pour « extraordinaire », car lorsqu’on vibre à l’unisson avec ce qui nous donne vie, avec la nature et tout ce qui nous entoure, nous sommes tous, à notre façon, des êtres extraordinaires. Ces gens sont authentiques, vibrants, et passionnés. Ces personnes, lorsqu’elles parlent, ne font pas qu’aligner des mots pour avoir l’être intéressants. Non, car l’énergie qui émane d’eux communique déjà avec nous, bien AVANT les mots. On les ressent plus qu’on ne les entend. Il émane la vie… la vraie vie!

Ce matin, en parcourant rapidement mes courriels, je suis tombée sur le titre d’un documentaire, publié par Nouveau Paradigme, qui a attiré mon attention. N’ayant pas le temps de le visionner, je l’ai mis de côté. Puis j’ai reçu un courriel d’un ami Français, qui me connait très bien, pour avoir vécu au Québec quelques années. Il m’envoyait le lien de ce même documentaire qu’il savait que j’aimerais csr c’est gens parlent le même langage que « les extras » dont je parle régulièrement. Il n’en fallait pas plus pour que je le regarde en début de soirée.

Vous vous souvenez de la dernière fois où vous avez mangé quelque chose de si bon que vous en fermiez les yeux de plaisir pour mieux le savourer? Eh bien, ce documentaire m’a fait le même effet, car les quelques personnes qui prennent la parole sont vibrants d’authenticité! Je n’avais cependant pas envie de fermer les yeux car juste ;a regarder, on voit bien que ces individus parlent de ce qu’ils vivent. C’est du bonheur de ressentir ces gens! Bon, je vous avouerai que j’ai un gros gros coup de cœur pour Laurent Elie Levy, l’homme à la chemise lignée bleu et blanc, qui rayonne littéralement, tant il est enthousiaste, vrai et connecté! Ahhh que c’est rassurant d’entendre parler ces gens! Chaque fois que je fais de telles rencontres, une petite voix me dit « tu vois bien que tu n’es pas seule sur cette planète! » 🙂

Alors sans plus tarder, je vous laisse savourer ce documentaire des productions Tistrya intitulé LA PUISSANCE DE L’INTENTION. Plus bas, si vous en voulez encore, vous trouverez la bande-annonce du prochain documentaire des productions Tistrya intitulé ÉTATS MODIFIÉS DE CONSCIENCE.

Bande-annonce de leur prochain documentaire qui sortira au printemps 2016:

www.tistryaproductions.com

 

Mon cadeau de fin d’année pour vous

Je sais, nous ne sommes qu’en novembre… mais je ne peux tout simplement pas attendre avant de partager avec vous ce film en 3 parties. « Human » de Yann Arthus-Bertrand. Cet homme extraordinaire de 69 ans a mis 3 ans à filmer 2000 femmes et hommes, dans 60 pays parce qu’il trouvait que l’humanité n’avançait pas. Près de 4 heures de visionnement, mais je vous garantie que vous ne verrez pas passer le temps. Cela vous apportera un peu d’humanité alors que les nouvelles nous crachent de nouvelles horreurs chaque jour. Il est tellement facile d’en venir à ne plus croire en cette humanité…

Des témoignages qui sont tous de véritables bijoux. Un film touchant, attendrissant, dur aussi parfois, un regard sur notre monde, sur ceux qui l’habitent… un film qui ne manquera pas de vous faire réfléchir. Osez prendre le temps…

Les gens parlent dans leur langue d’origine, mais le texte français accompagne le film.

Toutarmonie

Unity… la suite

affiche du film

J’ai eu le privilège de pouvoir assister au visionnement du documentaire Unity à Montréal le 12 août dernier, lors de son lancement. (cliquer ici pour voir ma publication du 7 août à ce sujet) J’en suis très heureuse! Si nous avions davantage de films comme celui-là, plutôt que des films qui font l’apologie de la violence et de la vengeance, nous progresserions sûrement plus rapidement vers une vie plus saine et plus équilibrée.

Dans ce documentaire, il est question d’égo. L’égo qui mène le monde…  Mais il est aussi question de compassion, de respect, d’amour et de comprendre que nous ne sommes qu’un. Un merveilleux film pour nous faire prendre conscience de nos comportements destructeurs, face à l’infime place que nous occupons dans l’univers. Comme quoi, nous n’avons aucune raison de nous croire les maîtres de l’univers dans cet espace si vaste…

La scène introductive donne tout de suite le ton au documentaire. Pendant de nombreuses minutes, on voit deux bœufs dans le couloir de la mort. Pas de narration, pas de musique, cependant nous ressentons ce que vivent les bêtes face à ce qui les attends. Il est difficile de ne pas verser de larmes… Je crois que ces scènes sont essentielles pour que les gens réfléchissent sur leurs manières de vivre. Même si je suis végétarienne, je pouvais imaginer comment se sentaient ceux qui venaient de manger un  steak… On doit ouvrir nos yeux pour pouvoir changer. Tout ne doit pas passer par « oh, mais j’aime tellement le goût »! Accepterions-nous de manger de la viande si nous devions voir ces scènes chaque jour? En parallèle, on nous explique que tous les animaux que nous utilisons pour leur force (chevaux, chameaux, boeufs, éléphants… ) ne mangent aucune viande et pourtant, il sont forts et puissants…

Ce film est touchant, bouleversant et il est impossible après le visionnement de ne pas réfléchir à tout cela. C’est le but, évidemment, car je suis persuadée que le réalisateur sait très bien que ce genre de changement prendra du temps. Cependant, pour changer, il faut des gens  comme cela qui nous mettent face à nos incohérences..

Comment pouvons-nous tuer ainsi (humains, animaux, planète) alors que nous ne formons qu’un? Car évidemment, nous sommes capables  d’énormément de cruauté envers nos semblables… Tuer son prochain, ou le faire souffrir, c’est se faire du mal également pourtant…

J’ai beau être végétarienne, j’ai beau boire du breuvage de soya au lieu du lait, ce film m’a troublé au point où, je crois être sur le point de ne plus manger de fromage non plus… car celui-ci est fait avec du lait. Quand on voit comment les veaux sont retirés brutalement de leur mère dès qu’ils se lèvent debout… quand on voit comment les vaches souffrent de produire du lait sans arrêt… et que nous apprenons que même les animaux ne boivent plus de lait après leur sevrage. Pourquoi, nous les humains, buvons-nous le lait d’autres espèces… sachant en plus que ces laits nous rendent malades?

Qu’attendons-nous pour changer? Voilà l’essentiel du message de ce documentaire.

La scène finale montrant un concours de chefs cuisiniers asiatiques cuisinant un poisson est à couper le souffle. Le gagnant doit préparer et cuire le poisson de manière à ce que celui-ci bouge encore les nageoires et la bouche une fois dans l’assiette! Les  gens applaudissent!!!! On voit même quelqu’un manger avec appétit, deux bouchées du pauvre poisson qui agonise et bouge encore!!!!!! Au secours! Dans quel monde de fou vivons-nous?

Ce film démontre qu’en nous unifiant, nous changerons…

À part la scène du début, tout au long, la narration est faite par toute une panoplie d’acteurs qui se succèdent. C’est la seule chose que j’ai moins apprécié de ce film… car le constant changement de voix et de la petite image de la personne qui parlait me déconcentrait souvent. Cela dit, cela ne m’empêchera pas de le revoir dès que je le pourrai.

Allez voir ce film. Faites-le voir aux enfants… rendez-les conscients le plus tôt possible s’il vous plaît! Il faut que cela change…

Pour terminer, vous pouvez accéder au site web du mouvement Unity en cliquant ici. N’hésitez pas à acheter ses produits dérivés ou  ces DVD pour lui permettre de produire d’autres films comme celui-ci, car dans ce monde, l’argent aide à créer.

Toutarmonie

unity

Vidéo

Du même réalisateur que le film Earthlings

UNITY

Sera en salle un soir seulement à Montréal, le 12 août 2015 à 19 h 00 au cinéma Du Parc. Billet en vente en ligne ici.

Films et documentaires à consommer jusqu’à compréhension

cochon

J’ai commencé à alimenter mes autres onglets sur ce blogue. Aussi, sous l’onglet POUR EXTRA VÉGÉ vous trouverez une section films et documentaires à voir concernant le végétarisme. Je vous invite à visionner ces films (ou à les revisionner pour vous rafraîchir la mémoire…) et à les partager avec vos amis et parents. Tous ensemble, nous pouvons faire une différence.

D’autres vidéos seront ajoutés régulièrement.

Vous pouvez également vous y rendre directement en cliquant ICI.

Toutarmonie

Nés pour être libre

nés pour être libres

Je viens de visionner un très beau reportage IMAX sur le web. Touchant! Nés pdvdour être libres. Au Kenya, une femme élève les éléphanteaux orphelins jusqu’à ce qu’ils puissent retourner vivre leur vie à l’état sauvage. Et à Bornéo, une femme fait de même avec les bébés orangs-outans. Que d’amour!!!!

Vous pouvez le regarder vous aussi en allant sur le site moovizon.com

C’est un nouveau site où vous pouvez visionner 1200 films et documentaires gratuitement en streaming!

Cliquez ICI pour visionner « Nés pour être libres »

Pendant que vous y êtes, je vous suggère aussi Café de Flore.

Toutarmonie

Vivre avec les caribous

being_caribou_cover

Je viens de visionner un film formidablement vivant! Un jeune couple a suivi la trace de 120 000 caribous pendant 5 mois sur une distance de 1500 kilomètres à travers le Yukon et l’Alaska. La raison de leur expédition? Faire prendre conscience aux gens de la fragilité et de l’importance de ce milieu naturel menacé par l’exploitation pétrolière et gazière.

Leanne Allison et Karsten Heuer nous présente un film émouvant! Une réalité qu’ils ont partagée et qui les a transformés. Quel contraste avec la vie qu’ils retrouvent de retour à Washington D.C.!

Un film à voir sans hésiter! Vous trouverez ici la version originale. Mais vous pouvez aussi visionner, sur le site de l’Office national du film du Canada, la version sous-titrée en français en cliquant ICI.

Vous trouverez plus bas le lien vers leur site web.

Site web de BEING CARIBOU

Merci à l’ami qui m’a parlé de ce film. Serge, qui est photographe, se prépare à faire une expédition de cinq mois jusqu’en Alaska, d’où il nous ramènera de superbes photos.

Toutarmonie