Rayonner au milieu de nulle part

Un grand héron passe dans le ciel alors que je commence à vous écrire et qu’un geai bleu trempé me regarde par la fenêtre de côté. Il pleut et il en sera ainsi presque toute la journée. Un dimanche qui incite à la détente, ce que je ne manque pas de faire avec un certain délice.

tamiasouslapluieMaintenant un tamia me courtise en espérant que j’aurai quelque chose pour lui. La vie continue, pluie ou pas. Les plantes se gorgent d’eau et les vers de terre sortent sans se méfier des merles qui n’attendent que cela pour s’en délecter. Le cycle de la vie. Je peux passer des heures en oubliant la notion du temps qui passe, à simplement admirer la nature. Rien n’est plus apaisant!

tamiaseduction
Diriez-vous comme moi que c’est une femelle?

La pluie, l’eau, c’est la vie. Ce n’est pas triste. Partant du principe que l’eau est programmable et possède un langage (voir les formidables découvertes de Masaru Emoto), nous devrions nous réjouir des jours de pluie. Masaru Emoto a démontré que l’eau vers laquelle nous avions des pensées ou des mots d’amour et positifs se transformait en merveilleux cristaux, alors qu’à l’opposé, l’eau qui avait reçu des vibrations négatives, des messages de haine, ne cristallisait pas ou de manière non harmonieuse. Imaginez l’effet de toutes ces pensées négatives quand il se met à pleuvoir  et que des milliers de gens disent « Ah non, pas de la pluie! ». Ne serait-il pas merveilleux que nous développions le réflexe d’accueillir la pluie avec bonheur et respect? Merci pluie, apaise-nous et aide ce monde à ralentir la cadence! C’est ce que je me disais avant de venir vous écrire.

jungle verte

Ceci est la vue que j’ai en ce moment. Les feuilles ne poussent que depuis peu de temps. Il a fait froid (ce qui est toujours le cas) rendant le printemps tardif au Québec. C’est en admirant tout ce vert, toute cette vie nouvelle que je me demandais comment feront les jeunes pour qui tout ne va jamais assez vite et se limite à un écran tactile, pour connecter avec cette nature? Être seule en nature, ce n’est pas de la solitude. Chaque plant, chaque arbre et vivant explose de vie et cet ensemble communique à chaque instant. Le temps disparaît et je plonge dans cet univers qui relie toute chose. Du bonheur! Cela m’émeut aussi beaucoup. Une maman oiseau couve ses œufs dans une cavité de mon porche. Une fin d’après-midi, il y a une semaine, j’ai trouvé petit œuf éclaté sur mon balcon, le jaune tristement étalé. Fort heureusement, le drame n’aura pas été total puisqu’elle couve toujours dans son nid. Vendredi, à mon arrivée, un peu plus loin, j’ai découvert ces plumes aux pointes bleues, caractéristiques du geai bleu. Je ne connais pas la fin de cette histoire-là, puisque je n’ai trouvé que ceci, mais dans la nature, il se passe beaucoup de choses:

plumes-geai-bleu

Je cultive un jardin. c’est la première année que je le fais avec mes propres semis. J’ai enfin pris le temps. Hey oui! Que cela est excitant! Chaque nouvelle pousse est un miracle pour moi! De la magie d’Harry Potter! Je n’ai pas encore transplanté celles-ci dehors, car les nuits sont encore trop fraîches, mais j’entends des commentaires sur un de mes réseaux Facebook du genre « la marmotte a mangé tous mes plants de calendule! » Puis suivent des commentaires sur les nuisances des jardins.

Pensez-y, la marmotte vit dehors. Son épicerie est la nature. Cela est vrai pour tous les animaux et insectes qui se nourrissent dans les jardins. Je peux comprendre la déception de voir ses récoltes ravagées, mais en même temps, qui est la vraie nuisance? La marmotte ou l’humain qui détruit tout et transforme l’équilibre précaire de la nature?

Les Hommes sont prêts à donner des carottes à un chevreuil dans un parc, mais n’acceptent pas qu’un animal vienne manger ses carottes dans son jardin! On ne contrôle pas la nature et ne devrions pas essayer de le faire. Partageons! Nous nous émouvons d’une bande dessinée dont le personnage principale est une petite souris persécutée, mais nous oublions que dans la réalité, des drames pires surviennent parmi les animaux. D’ailleurs rien que d’évoluer dans notre monde est une menace pour eux. Combien d’animaux morts croisons-nous au bord des routes?

Je lisais que certaines espèces d’arbres communiquent entre eux afin de fleurir en même temps pour favoriser la reproduction! La nature est harmonie. elle grouille de vie et d’énergie. Nous avons tant à apprendre d’elle!

Lors de sa dernière visite, ma fille m’a gentiment apporté les 7 premières saison de Games of Throne (Trône de fer). Je ne les avais pas vu et j’étais curieuse. Naïvement, je me disais qu’une série aussi populaire devait bien avoir quelque chose d’intéressant! Oh la la… désolée si vous êtes fans de GOT, mais ce n’est que violence, vengeance et horreurs! Des personnages dont la méchanceté d’un personnage rivalise avec celle d’un autre d’une saison à l’autre! La technologie aidant, les scènes d’horreur sont d’un réalisme écœurant. Des mains, des bras, un pénis coupés, des têtes tranchées. J’en suis à la saison 4, en me disant chaque fois qu’il va bien finir par y avoir quelque chose de bien, mais non! Ça me dégoûte de plus en plus. Ce n’est que destruction et violence gratuite afin d’atteindre le pouvoir. Je ne cesse de me demander ce qui fascine tant de gens. Est-ce à cause de la nudité omniprésente que cette série remporte un tel succès? J’aimerais le croire, mais je pense que la violence est réellement devenue un divertissement et nous nous étonnons après cela de la violence dans nos rues, dans nos écoles, dans nos quotidiens!

Il y a 7 semaines, mon père, avec qui je n’étais plus en contact depuis plusieurs années, s’est jeté du haut de son balcon situé au 7e étage. Mort violente. Monde violent. Mal de vivre dans un monde de souffrances. Il s’accrochait à des choses et des gens superficiels, ainsi qu’à l’argent et préférait en finir avec sa vie plutôt que de changer et perdre ses possessions. Dépression, certes, mais avez-vous remarqué que les maladies mentales sont très présentes? Comment pourrait-il en être autrement dans ce monde où tout est conçu pour déconnecter l’Homme de sa vraie nature? Et dans ce monde violent, comment retrouver le goût de vire quand on se nourrit de séries telles que GOT? Je dis GOT, mais franchement, rares sont les séries ou films qui nous transportent et nous rendent lumineux! C’est à se demander s’il n’y a pas un concours pour déterminer qui produira la série et/ou le film le plus dégueux!

printempsfleuri

Dimanche dernier, j’ai rencontré une amie d’enfance. Cela faisait 2 ans que nous ne nous étions pas revues. Évidemment, je lui ai raconté pour le suicide de mon père. Elle me disait presque en s’excusant qu’elle, elle avait une petite vie tranquille et qu’elle était heureuse. C’est que c’est ça, la vie! Prendre le temps de vivre, apprécier ce que l’on a, cheminer et rayonner tout simplement. D’ailleurs la vie le lui rend bien, car elle vieillit en beauté. Ce fut un bonheur de la retrouver.

Vivre, c’est comme cette fleur rose au début de cette publication. C’est rayonner même si rien ne nous ressemble, rayonner parce que nous nous connectons à la nature, à la vie, à ce qui vaut la peine d’avancer et de cheminer. La vie attire la vie. Le contraire est aussi vrai.

Je vous transmet tout mon amour.

Je vous laisse pour aller profiter du soleil qui vient de montrer le bout de son nez.

Toutarmonie

9 réflexions au sujet de « Rayonner au milieu de nulle part »

    1. Merci! 🕊
      Et en te lisant, moi aussi je me sens moins seule à penser ainsi! 🍃
      Deux heures après avoir publié mon texte, j’ai vécu chez moi une alerte de tornade. La nature peut être VRAIMENT impressionnante! Tout va bien, mais il est tombé des boules de glace. J’ai passé une partie de la soirée enfermée dans la salle de bain avec mes chats à espérer que la tornade passe ailleurs. Je sens qu’on n’a pas fini de voir de tels bouleversements météo.

      1. 😱 C’est fou! Je suis contente que tout aille bien finalement !
        Ça me rappel ces paroles de Melchisédech « Ce que l’Homme ne veut pas apprendre par la sagesse, il l’apprendra par la souffrance » c’est exactement ce qu’il se passe…
        On tiens bon 💖👽 on est peut être sur Terre pour ça, pour lancer des alertes, sensibiliser les gens, essayer de rendre le monde un peu plus juste 🙏🏼

        1. Peut-être… un hêtre produit 1,8 million de faînes dans sa vie et une seule de viendra un arbre. Alors à force que semer, qqchose germera peut-être.
          Bonne journée Hummusdream! 🌲🌲🌲

  1. Bonsoir à toi ! Je trouve que nous avons beaucoup à apprendre de la nature, de ses cycles, du rythme des saisons, des éléments.. Je te rejoins totalement, il faut être humble et se dire que nous ne sommes que de passage au même titre que ce petit Tamia si beau sur la terrasse. Pour ce qui est de ton papa, paix à son âme🙏, je pense que l’on ne peut malheureusement rien contre l’envie irrépressible de se supprimer. Lorsque la dépression, la maladie psychique est trop prégnante chez un individu, trop installé, quand il n’y a plus rien qui nous raccroche à la vie et que la mort fait même moins peur que cette idée de continuer à souffrir et bien nous n’y pouvons pas grand chose. Il y a un sentiment de culpabilité souvent parmi ceux qui restent après le départ d’un proche s’étant suicidé. Le livre de David Vann est magnifique car il montre parfaitement les rouages de la pensée d’un homme qui a décidé d’en finir. Je trouve ta note courageuse car il n’est jamais simple de parler du suicide d’un proche. Je voulais aussi te dire que j’ai eu un gros soucis de messagerie et que j’ai malheureusement perdu ton adresse mail.. Je t’écris ce message en te souhaitant de profiter de cette vie si précieuse, de continuer à contempler la nature car on y apprend beaucoup (chose que j’aime faire aussi tu sais). N’hésite pas à m’écrire si tu le souhaite je te répondrais toujours avec plaisir. Mes problèmes de messagerie sont à présent réglés fort heureusement. @très bientôt, prends soin de toi et merci encore pour ces échanges. 😊

    1. Bonjour Fréderic,

      La vie est mouvement, elle est changement. Nous aimerions certes que chaque journée soit ensoleillée, mais fort heureusement, l’équilibre se retrouve dans la variété. Les tornades, comme celle qui est passée dans ma région après avoir publié ce texte, sont évidemment terrifiantes d’un point de vue humain, mais elles démontrent l’extraordinaire puissance de la nature. La spontanéité des soubresauts naturels devraient nous encourager à faire une place dans l’ici et maintenant au changement.

      Merci pour tes mots chaleureux concernant le suicide de mon père. Je te rassure, je n’éprouve pas de culpabilité. En parler ouvertement permet de dédramatiser la chose, cela permet aussi d’éviter de garder cela en soi comme un lourd secret. Non merci. Je le lirai un jour ce livre que tu décris très bien sur ton blogue. Plus tard. Je sens que ce n’est pas le moment.

      Ici, nous vivons le début d’une succession de jours ensoleillés et chauds. À tel point que nous retenions tous nos semis à l’intérieur. Ce weekend en sera un de mains dans la terre, de soleil, de semences et donc de vie. Le bonheur de participer à ce qui nourrit les gens et les animaux.

      Je suis désolée d’apprendre que tu as eu des problèmes informatiques. Tant mieux si cela est chose du passé. Je t’ai retourné ce que tu avais perdu. 😉

      Au plaisir,

      ☀️☀️☀️🌱☀️☀️☀️

      1. Bonsoir Chantal ! On vient d’essuyé une tempête sur le grand ouest. On doit être humble face à la nature je te rejoins tout à fait. Oui ces soucis informatiques sont maintenant passés. Quelle galère quand même car j’ai été obligé de refaire « mes contacts » etc.. Je n’utilise pas Outlook mais mozilla thunderbird. C’est bien mais quand ça plante c’est moins drôle ^^ Merci de m’avoir retourné le message. Je t’ai envoyé une longue réponse aujourd’hui même, ce matin plutôt. La souffrance psychique ne m’a jamais laissé indifférent. C’était important pour moi de me confier.
        Passe un excellent weekend, du soleil ici enfin après ces vents très puissants d’hier en Bretagne.
        A très bientôt,☀️☀️ 🦋☘️☀️☀️
        Frédéric.

        1. Merci infiniment pour ton précieux partage. Te répondre ce soir, après ma journée «jardin » sera mon plaisir.
          🔆🌼✨✨🦔🐿🦌🌲✨

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s