Au-dessus des nuages, le ciel est toujours bleu

Il y a longtemps que je n’ai pas publié de message personnel ici…

Les raisons sont nombreuses… et personnelles. Mais je gardais l’œil ouvert… et surtout mon radar allumé!

Aujourd’hui, je traverse une « passe » difficile… hey oui, la séparation amoureuse! Pas que cette relation durait depuis longtemps (2 mois)… mais quand on aime, le temps a-t-il vraiment son importance?

N’ayant pas la tête à créer aujourd’hui, je me suis plongée dans une série de vidéos qui sans doute déprimeraient bien des gens (je les ai publiés sur mon blogue LES MONDES DE TOUTARMONIE), mais qui moi me font l’effet d’un boost. Il y a tant à faire… Et cela fait renaître avec force ce besoin de partager ma vie avec un homme qui tout comme moi, a envie de vivre différemment… qui osera…qui ne se contentera pas de suivre les autres. Je sais que cette espèce est en voie d’extinction, mais ça doit bien exister quelque part, non? Je ne m’attend pas nécessairement à ce qu’il soit déjà rendu là… mais qu’il soit en voie de… et surtout qu’il possède une merveilleuse ouverture.

Un ami me parlait au printemps de la chanson « ma cabane au Canada »… j’en rêve encore plus aujourd’hui!

Et tous ces vidéos que je regardais tout à l’heure, parlant de sur-consommation, et de la pollution générée par nos modes de vie, me font réaliser combien ils sont interreliés à la difficulté qu’ont beaucoup de gens à lâcher prise… à se séparer de leurs biens… à suivre le courant… et surtout, à faire confiance et à s’abandonner à l’Univers en eux (dans le sens de faire confiance à ce qui monte et de passer à l’action même si cela semble marginal pour plusieurs).

Avec tout ce qui s’en vient dans les mois à venir, l’acceptation et le lâcher prise seront des outils essentiels… pour qui aura appris à les utiliser.

Mon amoureux s’accrochait à son passé… et cela lui enlevait le goût de vivre… Et ma joie de vivre lui procurait un havre de paix qui l’éloignait de son passé dont il n’est pas visiblement pas encore prêt à se défaire même s’il est synonyme de souffrances. Il était libre… (sa femme l’avait quitté à la fin du printemps) mais pas dans son corps! L’analyse le coupe de ce qu’il est et cela lui enlève l’envie de vivre… puis cela fait place à la haine… n’acceptant pas (encore) que le hasard n’existe pas et que la vie lui réserve encore des moments extraordinaires.

Vous imaginez ma peine de voir un tel gaspillage! Car s’il pouvait voir ce que moi je vois de lui, il sentirait une immense force en lui!

Quand une personne ne s’aime pas, l’amour des autres est bien peu de choses pour eux…

Et donc, aujourd’hui, c’est moi qui se dit à moi-même que le hasard n’existe pas… et que même si je ne comprends pas pourquoi il s’est refermé alors que nous étions si heureux avant qu’il ne freine brusquement, la vie me réserve des perles… et ce dont j’ai besoin vient à moi, même s’il est difficile de le ressentir quand on vit une peine.

Je suis aujourd’hui dans un total lâcher prise… puisque nous ne contrôlons vraiment rien!!! Nous le constatons tous en ce moment d’ailleurs. De là l’importance de rester centrés… de prendre le temps de vivre et de se faire confiance.

Malgré le temps maussade dehors, je m’élève au-dessus des nuages en ce moment même, pour apprécier le bleu apaisant du ciel…

Qui sait! Peut-être le comprendra-t-il? Moi je ne forcerai pas les choses…

Sinon, avis aux extra-terrestres « humains » qui poursuivent la même quête que moi… il y en a une de disponible par-ici!!! 😉

Publicités

4 Comments

Add yours →

  1. L’ amour est une force étrange,dont personne ne connait la puissance.

  2. L’amour est une « force »… comme c’est bien dit!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :