Y’a de ces jours! (confession)

Ce matin, en me réveillant, j’ai parcouru les publications de mes amis sur Facebook.  C’est ainsi que j’ai regardé le documentaire GREEN d’une durée d’une quarantaine de minutes. Je me suis efforcée de le regarder jusqu’au bout malgré l’émotion qui montait dès le début. Afin de pouvoir bien comprendre cette confession et réflexion que je vous partage ici aujourd’hui, je vous invite auparavant à visionner GREEN sur mon autre blogue. Pourquoi je ne l’ai pas intégré ici? Parce qu’une de mes règles pour Extra! … tes restes est de publier des solutions, des textes et vidéos positifs plus que de dénoncer.

… Osez le regarder en entier s’il-vous-plaît. Vous verrez… il se passe quelque chose en-dedans. Pourtant, ce documentaire n’a aucune narration… Les images parlent d’elles-mêmes. Et revenez lire la suite… j’ai besoin de vous!!!!

APRÈS LE VISIONNEMENT

Émouvant, n’est-ce pas? Je n’arrivais plus à stopper mes larmes après ce film si éloquent. Et comme pour en rajouter, j’ai regardé un court vidéo de moins de deux minutes sur la disparition des ours polaires, les banquises se faisant de plus en plus rares. Et je ne cesse de réfléchir depuis…

Nous en recevons plusieurs de ces vidéos et nous pourrions être tenté de ne plus les regarder, parce que nous nous sentons impuissants. Nous préférons « oublier »… accuser… et continuer notre quotidien sans trop changer nos habitudes.

Pourtant, à force d’en voir, il se passe quelque chose en nous. J’aime voir la vérité en face, et ce n’est pas parce que je suis insensible, loin de là. Pour certains films, je dois même faire de courtes pauses tant je pleure devant tant de non sens! Moi aussi, je préfèrerais oublier, mais si j’oublie, les destructions continueront quand même, les animaux continueront de se faire tuer injustement et de souffrir quand même, les glaces fonderont, la pollution augmentera et notre planète dépérira quand même! Ceux qui produisent ces films et documentaires le font dans l’espoir que cela éveille nos consciences et que nous participions activement aux changements qui s’imposent.

Ce matin, encore plus que les autres, je me sentais extra-terrestre! Oui, c’est un de ces jours-là! Je suis allée faire une course à l’épicerie, et je regardais avec une profonde tristesse des gens (encore trop nombreux) qui n’ont même pas leurs sacs vides avec eux… et je me disais que si ce geste pourtant simple est si difficile à faire pour une majorité, comment arriverons-nous à vraiment changer les choses?

Ce qui nous distingue des animaux est censé être notre intelligence …(!!!!) et donc comment se fait-il que nous fonctionnons comme si de rien n’était malgré toutes ces dénonciations? Comment se fait-il que nous ne nous levons pas tous debout pour faire cesser ces pratiques? Il est facile de dire que ce n’est pas de notre faute, mais si nous ne prenons que le film GREEN comme exemple, cela concerne tant de produits et de sociétés qui les utilisent dans leurs chaînes de production! Pour faire joli, combien de vies sommes-nous prêts à sacrifier? … En route vers la maison, j’ai croisé plusieurs véhicules de type 4 roues. Des gens qui s’amusent à polluer!!!! Ne leur parlez pas de changer leurs habitudes! C’est amusant, diront-ils! Est-ce si difficile pour l’homme de se trouver des passe-temps agréables qui soient respectueux de l’environnement?

Il y a quelques jours, j’ai fait remarqué à un homme que ça faisait presque 20 minutes qu’il faisait fonctionner son auto, et que cela n’était vraiment pas écologique. Non seulement il m’a envoyé promené le doigt en l’air en me disant de me mêler de mes affaires, mais en plus, il m’a dit « Toi, va donc faire laver ton char (auto)!!! »

Wow! la conscience écologique! Elles sont là les priorités de notre espèces… avoir une auto propre qui pollue!!!! L’air que nous respirons nous concerne tous! Aussi nous devrions tous devenir intolérants sur certains sujets. Nous ne devrions même plus en être à apporter simplement nos sacs, et à éteindre nos moteurs quand nous ne circulons pas. Nous devrions tous repenser à nos vies, nos valeurs, nos habitudes, nos goûts, nos sociétés et faire les changements qui s’imposent. Si les Égyptiens ont pu, en devenant solidaires, dire non au gouvernement en place et le chasser, nous pourrions tous faire une véritable différence nous aussi en repensant tout ce que nous faisons. À force de regarder ce genre de vidéo, viendra un moment où nous en aurons tous vraiment assez et agirons!!! Il faut informer davantage, choquer aussi, ébranler, pour que les gens sortent de leur zone de confort. Sinon, QUAND changerons-nous????

Et d’un autre côté, il y a de nombreuses personnes brisées par cette société de fou, qui pour fuir cette vie se sont jetées dans la drogue et l’alcool, détruisant ainsi leur santé et leur équilibre. J’ai un ami comme cela qui focalise maintenant tellement sur ses états d’âme et ses maladies, qu’il pense régulièrement à mettre un terme à sa vie. Je ne peux que faire un parallèle avec l’ourang-outan du documentaire… mal de vivre. La manière dont certaines personnes se vivent est si déconnectée de « la vraie vie » qu’il n’est pas étonnant qu’ils y cherchent un sens en vain! Pourtant, prendre du recul, comme le permet ce documentaire, aide à ne pas se considérer comme le centre du monde. À dédramatiser nos petites vies, et à utiliser toutes nos ressources pour changer les choses et justement donner un sens à notre présence ici.

Soyons créatifs!!!! Trouvons des solutions tous ensemble…! Green fut réalisé par un seul homme (Patrick Rouxel) sans financement, sans attachement politique ou corporatif, avec une seule caméra dans la forêt de Bornéo. Pour accéder à son site, cliquez sur Green n’importe où dans le texte. Il a remporté plus d’une vingtaine de prix pour son touchant documentaire… Avec ce film, il touche des milliers de gens. Vous, comment exprimerez-vous votre différence afin de faire bouger les choses?

Aidez-moi… j’ai besoin de sentir que nous sommes nombreux à vouloir sincèrement que ça change…

Publicités

One Comment

Add yours →

  1. Merci d’ avoir pensée à inclure ce documentaire dans ton blog.
    Méme si certaines images de ce genre sont dure à regarder, ca ammène en effet, à prendre conscience de la monstruosité de certaine personnes au mépris de la nature.
    Apparament seul le resenti et les émotions peuvent faire prendre conscience aux gents, mai ca fait tellement de personnes à changer…

    gildas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :